Terre Astral Mental plans de conscience

Voyage astral comment le pratiquer ?

Voyage astral comment le pratiquer ?

Avant même d'envisager de pratiquer le voyage astral, il faut se reporter aux Plans de Conscience car il est essentiel, avant un voyage quel qu'il soit de savoir… où on va 🙂 Je vous engage donc vivement à lire au préalable cet article sur les plans de conscience.

Voyage astral comment le pratiquer

La Terre, le monde où nous vivons, correspond à un taux vibratoire assez dense. On parle de densité lourde. Il nous est possible d’élever ce taux vibratoire de différentes façons, par la prière, la méditation, la relaxation profonde.

ATTENTION :

Surtout ne pas faire de voyage astral si on est dépressif ou si on a des envies noires. Il est trop simple de rompre la corde d'argent une fois dans l'astral. Ceci aurait de graves conséquences pour votre évolution future. Pour effectuer un Voyage Astral (faire que l’Esprit quitte le corps pour atteindre le plan Astral en conscience), il faut donc élever ses vibrations. L'enveloppe corporelle reste où elle est et le corps subtil peut donc voyager dans l'astral.

Technique pour sortir consciemment de son corps

Il est impératif pour faire une sortie consciente d'être dans un lieu calme où vous êtes sûr que vous ne serez pas dérangés, ni par les bruits ambiants, ni par des visites intempestives. Ce point est très important car les descentes brutales sont douloureuses.

Allongez-vous, respirez calmement et profondément en privilégiant la respiration ventrale (elle rassure car c’est celle du nouveau-né), couvrez-vous car votre température corporelle va baisser (comme en hypnose) et peut être source d’échec pour maintenir le taux vibratoire ad hoc.

Détendez vos muscles, relâchez-vous et mettez-vous en état de pré-sommeil. Laissez défiler vos pensées dans un premier temps car c’est la meilleure façon de les canaliser. Lorsqu’une pensée vient, admettez-là comme vôtre puis laissez-là partir, un peu comme on regarde partir un train. Puis, dites-vous que rien, mais rien, ne peut plus vous déranger puisque tout est passé et parti. A ce moment, vous êtes au vide mental. Surtout ne pensez pas, ne pensez à rien, et surtout pas que vous allez faire une sortie astrale car à ce moment, vous densifieriez vos corps. Si vous pensez, vous matérialisez le Mental et ainsi vous verrouillez l’Astral. Votre Esprit sait que vous voulez sortir et est en mesure de « prendre les commandes ». Vous n'avez qu'à vous laisser aller, restez en état de non formation de pensée. Dès que vous pensez, votre cerveau travaille et… vous restez bloqué. En quelque sorte, il faut être le vide. Pour cela même le cerveau doit être déconnecté. Sentez que chacune des cellules de votre corps pèse une tonne et que vous êtes incrusté dans votre matelas sans pouvoir bouger le petit doigt. Vous êtes tellement lourd que vous vous sentez paralysé. Au bout d'un moment la pression aura un tel niveau que vous vous détacherez de votre corps physique.

Conseils importants

Avant chaque sortie, donnez une convention mentale à l'énergie universelle : qu'elle vous enveloppe qu'une lumière blanche protectrice. Qu'elle enveloppe votre corps physique et votre âme, demandez que votre corps physique soit sous la protection d’un Esprit du Haut Astral et que votre cordon d’argent soit gardé.

Ne jamais avoir peur, que ce soit au moment de votre sortie ou une fois dans l'astral, vous êtes en sécurité parce que votre Ange Gardien vous accompagne. La peur matérialiserait ce qui vous angoisse et vous pourriez ainsi vous retrouver confronté à ces angoisses.

La Magie Blanche vous intéresse et vous souhaitez pratiquer en toute sécurité ?

C'est désormais possible avec le Grimoire Secret de Magie Blanche (que vous pouvez découvrir en cliquant sur le lien) et la Consultation Magie vous permettant de poser toutes les questions relatives à la pratique magique (en cliquant sur le lien).

Catherine d’Auxi – Médium Voyante Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance).

Pour une consultation de voyance avec Catherine d'Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

22 Comments

22 Comments

  1. Jérémy

    28 septembre 2015 at 16 h 45 min

    Bonjour,
    J’aimerais savoir s’il est nécessaire de faire des exercices avant de sortir de son corps ?
    Merci.

    • Yann

      28 septembre 2015 at 16 h 48 min

      Bonjour Jérémy,
      Tant que cela favorise la détente, la décontraction oui. En revanche, il faut éviter tout ce qui excite un peu trop le rythme cardiaque. Une sortie hors du corps exige d’être en forme et non d’être fatigué par le fait de l’avoir préparée. Assouplissements et respirations favorisant tout Sujet à la décontraction, il y a donc une mesure idéale à trouver.
      Souvent, ce sont les soucis du quotidien qui freinent l’expansion de l’esprit, la peur aussi. Bien choisir son moment implique d’avoir un émotionnel pas trop chahuté et puis, repas légers cette journée-là, pas d’alcool (24h, voire plus, sans), pas de tabac, ni de psychotropes ; des opiacés qui agiraient en autant de pollutions sanguines et biaiseraient in fine l’esprit.
      Alors, exercices oui, du moment que cette détente favorise ensuite le décollage.
      Yann

    • Gost

      3 mai 2017 at 16 h 51 min

      Bonjour j ai 17 ans j ai connu le voyage astral il a tt juste une semaine car j ai fait une sortie involontaire d une duree de meme pas 2minute puis les jours suivant j ai essaye et essaye pour reussir a moitie et rate la sortie .je pense savoir d ou vient le probleme j y crois mais je n arrive pas a me concentre et puis je me dis ce serait trop beau pour etre vrai.

      • Catherine d'Auxi

        4 mai 2017 at 8 h 54 min

        Bonjour Gost,

        A aucun moment je ne me veux dans le jugement ou la moralisation. J'ai bien lu que vous n'aviez pas cherché ou souhaité ce qui vous est arrivé. 

        1. Il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’Esotérisme ou de pratiquer la Magie avant l’âge de 21 ans, le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par la pratique. A aucun moment il ne s’agit d’une question de maturité mais d'une question de sécurité mentale.

        2. Je vous invite à vous référer à cet article Esotérisme – Age de pratique conseillé.

        3. En outre, et ce n'est pas l'objet de votre question mais nécessaire à préciser pour d'autres lecteurs, l'article 13 du code de déontologie fait référence à la minorité.

        Il est une nuance importante qui réside dans le fait de vivre des expériences sans les chercher, je dirais à l'instinct et de vouloir les renouveler consciemment. Prenez soin de vous, vivez le moment présent. Si vous avez ces capacités, vous pourrez les développer en toute sécurité le moment venu… plus tard.

        Catherine

         

  2. Marie

    12 juin 2015 at 20 h 47 min

    En lisant votre article, je constate que c’est très risqué voir même dangereux de se lancer dans le voyage astral tant qu’on n’est pas encadré par des experts en la matière. A mon avis, vaut mieux pas faire des choses qu’on risquera de regretter pendant toute sa vie.

  3. mateos

    6 juin 2015 at 23 h 16 min

    Bonjour,
    J’étais ado mon père vivait à Nice et ma mère à Beauvais. Chez mon père à 21 heures, c’était l’extinction des lumières et il m’était impossible de dormir si tôt.
    C’est à ce moment que j’ai essayé la sortie astrale, pour voir ma mère qui me manquait par la pensée.
    J’ai lutté effectivement pour réaliser la technique de respiration. Au début, j’étais en sueur car faire le vide absolu n’est vraiment pas facile. Je ne me suis pas rendu compte de ces sorties au début, en tout cas, je ne réalisais pas les voyance et ça m’a pris 2 jours pour maitriser la technique.
    Je suis revenu en foetus et j’ai réalisé que je pouvais corriger mon ADN. J’ai vu mon destin à venir.
    Tout cela a été un choc car avec l’entraînement et la technique, on acquiert la connaissance du temps et de l’avenir.
    J’ai regretté de ne pas avoir regardé le temps où je suis parti.
    J’avais à l’époque une amoureuse dont je ne connaissais pas l’adresse et en une fraction de temps non quantifiable, j’ai vu sa maison que je lui ai décrite le lendemain, à sa grande stupéfaction.
    Mon corps est devenu une chape de plomb, mon coeur s’est accéléré et j’avais la sensation que tout mon sang convergeait vers mon cerveau. La sortie comme le retour ont été pour moi douloureux.
    J’ai réalisé 7 sorties astrales où je me déplaçais plus vite qu’à la vitesse de la lumière.
    Ma dernière sortie, je voulais la faire dans le futur ou le passé, pour voir si la réincarnation existait. J’ai rencontré “un gardien du temps ou bienveilleur” Des yeux me sont apparus du fin fond de l’univers, du genre diabolique… ou pas ? Ils m’ont parlé par la pensée et m’ont dit de soit de retourner dans mon corps, soit de les suivre indiquant que ce serait mon choix. Je suis rentré dans mon corps et je ne sais donc pas ce qui se serait passé si je l’avais suivi. J’ai eu du mal à regagner mon corps et je crois que j’ai failli mourir d’une crise cardiaque. J’ai envie de retenter le voyage astral mais, comme il est dit, il faut être protégé et avoir un but précis et ce, dès la sortie.
    En tous cas, il est clair que cela insuffle la connaissance universelle et ouvre les portes de l’avenir. Je suis devenu à mon tout un bienveilleur de la pensée mais même si personne ne me croît, peu importe.
    Ces voyages ne laissent pas indemnes mais ils permettent de réparer les cellules. Quant à la “bulle blanche”, je peux attester qu’elle existe. On passe une “frontière” et on sent une entité universelle qui n’appartient pas à la religion.
    Merci de m’avoir lu.

    • belbeoch

      15 mai 2017 at 15 h 38 min

      Bonjour, je voulais vous poser une question vous avez vu quoi en astral ? Et c'est quoi la meilleure technique pour sortir de son. Corps ?

  4. Yann

    26 mai 2015 at 16 h 20 min

    Bonjour Théo,

    Pour ma part, je n’enseigne pas. Vous avez raison de vouloir trouver un Maître qui saura vous gérer, ça demande temps et investissement à partir de connaissances, d’expériences. Dans toutes les villes, c’est un exemple, les clubs de Yoga proposent des séances dites de découvertes, pourquoi ne pas prendre contact ? Il vous sera demandé votre âge et possiblement un certificat médical.

    Si chaque Être humain a sa route, ses rencontres, ses buts à atteindre, ses questionnements, il est important aussi d’apprendre à se connaître et de savoir la raison fondamentale qui peut nous pousser à faire telle chose plutôt qu’une autre.

    La curiosité est une aventure, il convient de s’équiper du mieux possible. Si vous le voulez vraiment, vous rencontrerez les bonnes personnes pour vous, vos projets.
    C’est ce que je vous souhaite.

  5. Théo

    25 mai 2015 at 14 h 05 min

    Bonjour,
    J’aimerai vraiment pratiquer cette expérience, mais je n’y arrive pas. Auriez vous des conseils, ou pourriez vous etre plus précis quant à la démarche à suivre?

  6. Yann

    29 avril 2015 at 11 h 30 min

    Bonjour Dodo,
    Est-ce si grave ? Non mais la résolution évite les errances aux débouchés peu sympathiques. Le risque est de se faire aspirer vers quelques entités peu amènes avec comme résultantes terriennes, des bizarreries dans la vie de tous les jours… Notre Astral fait aussi notre quotidien et l’inverse peut être vrai aussi. S’il vous est possible de vous motiver à aller voir quelqu’un ou quelque chose de sain, ce serait des objectifs stabilisants et non propices à vous traumatiser… une envie n’est pas forcément à proscrire mais sans doute à cadrer.
    Bien à vous,
    Yann

  7. Dodo

    28 avril 2015 at 21 h 38 min

    Un grand merci à vous de m’avoir répondu aussi rapidement.
    Pour la réponse à la question : “Pourquoi quitter consciemment son corps ?”
    Je ne sais pas vraiment mais je me sens attiré par cette pratique et j’aimerais à tout prix y arriver. Finalement, je n’ai pas vraiment de réponse à cette question. Est-ce si grave que ça dans ma quête du voyage astral ?

  8. Yann

    28 avril 2015 at 9 h 55 min

    Bonjour Dodo,

    Une vision à 360° est chose normale si nous quittons notre corps, mieux, pour l’avoir testé moi-même, parvenu à un certain stade, plus de droite, de gauche, de haut et de bas sans que cela ne pose le moindre problème d’adaptation… Sensations agréables.

    La peur fait partie de l’auto-contrôle en ce sens qu’elle régit votre potentiel. Elle est donc sécure quant à votre intégrité. C’est plutôt sain. Vous pouvez également penser que vos Esprits protecteurs déclenchent l’effroi afin de vous contrôler dans votre progression.

    Néanmoins, la question doit se poser : “Pourquoi quitter consciemment son corps ?”… Au-delà du jeu comme de la curiosité, cette faculté se doit de trouver sens.

    Bien à vous.

  9. Dodo

    26 avril 2015 at 16 h 14 min

    Bonjour,
    Je voudrais en savoir plus sur le voyage astral.
    A-t-on bien la vision a 360° ? car j’ai réussi à le faire une fois mais cela n’a duré 10 secondes. Je n’ai pas quitté ma chambre car j’ai eu peur et je suis retourné dans mon corps.
    Je voulais également savoir quel contrôle on peut avoir pendant ce voyage afin de retourner dans son corps en raison de la peur ou d’éventuels problèmes.
    Merci d’avance.

  10. yann

    18 avril 2015 at 12 h 29 min

    Bien sûr, pas d’alcool ni de substances prohibées avant un voyage, même être non-fumeur est un plus évident pour cette pratique. Faites-nous part de vos avancées… Bien à vous.

  11. roland

    17 avril 2015 at 13 h 32 min

    Merci beaucoup Yann ça m’aidera.

  12. yann

    3 avril 2015 at 8 h 55 min

    Bonjour Roland,
    La sortie dite « astrale » ou « projection hors du corps » peut être effectivement dangereuse comme vous le soulignez. De deux choses l’une, soit vous avez conscience pendant une sortie de cette « corde d’argent », de ce « lien au corps » et vous maîtrisez, soit, vous n’avez pas conscience de cette attache et de son taux vibratoire et là, on peut penser que vos esprits protecteurs veilleront à ce que vous ne dépassiez pas un certain stade de progression au-delà de votre souche (corps inerte) de départ. Pour avoir fait un coma dépassé (NDE) je peux vous dire que je n’y pensais pas le moins du monde mais mourant, une « force » m’a repoussé violemment en arrière, ce qui me fait dire que j’étais parvenu au point de brisure. Donc, faites attention si vous parvenez à sortir de votre corps, certaines disciplines mettent il me semble des protocoles liés à l’auto-protection avant de s’envoler. La béatitude est comme l’ivresse des profondeurs, elle peut en effet « saboter » un retour vers le plan terre. Si elle se rompt, c’est la mort, dans tous les ouvrages sérieux sur ce thème, en principe, il vous sera dit la même chose.
    Bien à vous.
    Yann

  13. Roland

    1 avril 2015 at 13 h 34 min

    Bonjour Catherine,
    J’aimerais savoir si la projection astrale peut avoir des dangers comme entrainer la rupture de la corde d’argent donc la mort ?

  14. Anthony

    14 novembre 2014 at 1 h 37 min

    Je dois vous dire merci, tout simplement, car mon problème au moment de la sortie du corps (ce moment ou le coeur tape comme un tambour et ou tout tourbillonne) était justement de sortir. J’ai essayé beaucoup de choses mais aucune n’a marché. Ne pas penser est la solution je pense maintenant, encore une fois merci à vous.

    • Catherine

      14 novembre 2014 at 6 h 51 min

      Bonjour Anthony
      En fonction des difficultés que vous énoncez, une petite chose complémentaire : sachez où vous allez. C’est très important, car sans but, pas de sortie et surtout pour la première réussie ne partez pas trop loin, allez près de chez vous, chez des gens aimés, des parents, des proches. N’oubliez pas, vous allez les visiter dans leur intimité. Vous pouvez aussi visiter des lieux inaccessibles, où vous ne pouvez aller mais ce sera dans un second temps, la première fois est assimilable à la première fois où on conduit une voiture, on doit comprendre ce qu’est le temps, la vitesse de déplacement (conditionnée uniquement par la pensée) et surtout, j’insiste, savoir ce qu’on va faire. Là pour le moment, il y a fort à parier que vous n’aviez pas de but. Allez voir le fim insterstellar, la vitesse de déplacement en voyage astral est la même qu’en vaisseau.
      1° sortie = RESTER SUR TERRE dans des lieux connus. Vous verrez ensuite.
      Bons voyages 😉
      Catherine

  15. Vincent

    22 décembre 2013 at 19 h 22 min

    Bonjour,j’ai bien lue votre texte à ce sujet et je me demander ci c’est bien réel ce problème?je suis un peu dépressif et je voulais savoir le risque?merci et j’attend votre réponse car je veux pas le faire celon le risque.merci d’avance

    • Catherine

      22 décembre 2013 at 20 h 18 min

      Bonjour Vincent,
      Merci pour votre message qui permet la clarification d’un point important.
      Il est TOTALEMENT EXCLU de pratiquer l’ésotérisme sous quelque forme que ce soit lorsqu’on souffre d’un syndrome dépressif.
      La Sagesse, la Prudence veulent d’avoir les pieds bien sur terre et non la tête dans les étoiles.
      Prenez soin de vous et… priez, la prière, non seulement va toujours où elle doit aller, mais en effet secondaire, elle apaise.
      Prenez soin de vous Vincent et bon Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche