A propos de la Voyance

Voyance authentique ou indulgente.

Voyance authentique ou indulgente. La Voyance, et après ?

Beaucoup de personnes sont tentées de consulter Voyantes et Médiums (parfois les deux en une Praticienne/cien) afin de « trouver » des réponses à leurs soucis, leurs angoisses du moment ou bien encore et tout simplement, ne recherchent-elles par ce biais que de subtils moyens de parvenir à mieux gérer ou anticiper outre le passé, le présent et l’avenir…

Quoi de plus normal dans l’existence que de tenter de cerner, d’approcher voire d’aguicher l’Occulte du moment que la résultante soit un mieux-être, un mieux-vivre ? La dépense qui est un investissement doit être constructive pour le moral, l’esprit.

Le Consultant aime donc superposer son existence à un monde peuplé d’Esprits divers qui par magie auraient quelques réponses ou aiguillages de pistes propices à le guider, l’orienter. Le rôle de la Voyante est alors de se connecter via ses outils ésotériques (cartes, tarots, écriture automatique, encromancie, cristallomancie…) à ces mondes dits parallèles puis de révéler par mots choisis les messages reçus.

D’une Consultation sortent des évidences à considérer, des réserves aussi dont il convient de tenir compte ainsi que d’avertissements très clairs à ne pas perdre de vue. Il va de soi, pour le Consultant(e) que « l’après consultation » est un moment charnière dans l’appréciation comme la compréhension de ce qui aura pu se dérouler, physiquement et oralement pendant une heure environ (tirages, prédictions…).

Alors, comment installer du mieux possible une Consultation dans sa vie de tous les jours qui se trouve ensuite, quoiqu’on en dise, un peu bousculée, ballotée, chamboulée après ce tutoiement avec l’étrange, l’Au-delà ? Comment vivre cette sensation d’avoir été parfois houspillé, admonesté, rudoyé et/ou au contraire, flatté, encouragé, cajolé ? Où se trouve le juste milieu dans la prise de conscience de tant d’informations ? Dans le fait de relativiser ? Sûrement car entre « l’urgent » et le « on verra », il y a une marge et cette marge contient aussi les petits arrangements indolents avec soi sur cette attitude consciente ou inconsciente à trier, c’est-à-dire, à ne garder d’une Consultation que ce qui arrange ou plait et d’écarter tout ce qui ne sied pas au confort moral, mental. D’ailleurs, ce n’est un secret pour personne, les Voyantes, les Médiums sont souvent jugés là-dessus, sur les critères de révélations mariés au faire-plaisir opposés aux critères de révélations mariés eux, au désagréable, sous-entendu, à entendre comme à conceptualiser, larmes à la clé. Des Consœurs et Confrères choisissent de toujours faire plaisir, de ne pas ou jamais froisser, c’est un tort car c’est adopter une politique professionnelle anesthésiante… pour le consultant(e)!

Par exemple, lorsqu’il vous est conseillé de changer de mode de vie, de modifier une attitude, il est possible de ressentir une attaque personnelle sur un choix de vie antérieur, choisi et adopté depuis des lustres voire sur un comportement d’aujourd’hui reposant sur une tradition familiale, régionale, générationnelle. Cette violence ressentie au sujet du très personnel « je fais ce que je veux, personne ne m’obligera à… etc » est à prendre en considération dans la réflexion-maturation nécessaire et se déroulant en semaines voire en mois après une Consultation de Voyance. Certes, il n’est guère facile de se changer des habitudes destructrices, larvées voire inculquées par autrui contre sa propre nature mais il est difficile également de s’y complaire lorsque votre propre esprit parvient à la nuance puis à la (re)construction-projection mentale d’après consultation. Tout alors s’éclaire et si l’extraordinaire se conjugue avec des faits prédits par la Voyante, la vision de l’avenir est évidente et d’espérance et se présentent à vous puisque vous y êtes prêts, des voies plus précises, sereines et intelligentes ultérieurement prédites.

Oui, à la condition de le vouloir, on peut « grandir » après une Consultation de Voyance !

Pour ce faire, se bâtir un Avenir meilleur, la Voie Spirite dont je suis l’humble élève, dirait qu’il aura fallu en bien des circonstances souffrir du passé pour sublimer son futur et le vouloir réaliste et idéal.

La Voyance est une conjugaison sur trois tempos au moins et elle s’accorde sur ces trois notions passé-présent-avenir qui contiennent les ferments de ce qui fait la vie, à savoir, la peur, la souffrance mais aussi, le courage et l’allant. Le reste est un peu à l’image de l’école, dès que vous faites des efforts en quelques domaines que ce soit, les encouragements surviennent, surtout, des personnes neuves surgissent dans votre environnement. Si vous ne croyez pas au hasard, investissez donc sur vos capacités de renouvellement, elles sont fondatrices et appellent toujours les flux énergétiques positifs dans lesquels s’investissent d’autres Êtres. Toute Voyante est à même de dépeindre ces ressources enfouies, tues et qui sommeillent au fin fond de votre personne.

Oui, on peut accepter de se voir différent(e) après une consultation de Voyance !

Voyance authentique ou indulgenteLe sursaut passe par la volonté non par la nonchalance à vouloir de la Voyante ce qu’elle ne peut donner, l’impulsion, l’élan vital. Catherine d’Auxi est une professionnelle qui maitrise tous ces ressorts et sait au plus au point qu’au sortir de son cabinet de Voyance, les pénibilités nécessaires à la refonte d’une situation pour laquelle vous aurez consulté, seront des entreprises ardues mais si libératrices, si révélatrices.

On vous le dit toujours, une Consultation de Voyance est un investissement auprès de la Professionnelle mais au fond, c’est surtout un engagement et un rendez-vous avec soi et cela tombe bien car le plus important dans une consultation de Voyance, c’est Vous… et rien que Vous.

Esotériquement,

Yann d'Auxi Médium Spirite (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Le dessous des cartes

Il est parfois compliqué de doser dans la manière d'exprimer les prédictions. En effet, je m'interdis de ne pas transmettre ce que je reçois comme flashs auditifs de Jeanne Esprit relai. Reste à déterminer comment l'exprimer. Les consultants peuvent être en grande souffrance face aux épreuves qu'ils doivent affronter et ce n'est pas toujours simple de détruire des illusions. Alors je dis ce que je reçois sauf lorsque les Esprits me demandent de me taire. Finalement, c'est un savant melting-pot des deux aspects, être sincère tout en étant dans la neutralité bienveillante, je sais annoncer une épreuve tout en donnant ou plutôt précisant comment la résoudre. La voyance sert à cela, à anticiper et éventuellement à réparer. Et si la réparation n'est pas envisageable, à accepter. C'est ce que je m'efforce de faire au quotidien.

Catherine d'Auxi Voyante Médium et Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Pour me consulter (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche