A propos de la Voyance

Voyance assumer les prédictions

Assumer une consultation de voyance

Mail de Christiane suite à une consultation de voyance

Merci pour votre consultation, même si certaines informations peuvent être difficiles à entendre cela a eu le mérite d'être clair. Cependant, cela m'a aussi beaucoup perturbée car maintenant j'ai d'autres questions… Comme je souffre, cette rencontre que vous avez vue me donne espoir, mais j'ai peur de me raccrocher à ça et que cela ne se réalise pas… Étant assez pragmatique je me demande comment pouvez-vous en être sûre ? J'aurais envie de vous poser d'autres questions mais j'ai aussi peur de ne vivre qu'à travers vos prévisions… Comme c'est ma première consultation je ne sais pas si c'est normal d'être autant dans le trouble…j'ai envie d'en parler à mes proches mais je ne suis pas sûre qu’ils comprendront ma démarche… Si vous avez un conseil à me donner…

Réponse de Catherine d'Auxi

C’est normal et légitime d’être très troublée, vous avez consulté une Médium et la démarche peut-être réalisée par « jeu » pour « essayer, juste pour voir ». Vous avez sollicité des réponses et vous les avez obtenues. Evidemment ce ne sont pas forcément celles que vous espériez, pour lesquelles tout bas vous ne souhaitiez qu'une confirmation.  

Vous constatiez que les prédictions étaient justes concernant votre ex-ami ?  Jeanne Esprit relai procède souvent ainsi pour permettre une validation des prédictions qui vont suivre. Si le détail (film) du présent est exact, ce qui va suivre est ainsi validé. Pourquoi aurais-je raison sur le présent,  ses propos vous ayant  été répétés sans que vous les ayez verbalisés vous-même au préalable, et tort sur l’avenir ? Interrogez-vous sur votre verrou intellectuel. Seriez-vous en train de vouloir croire ce qui vous arrange ? 

Comment suis-je sûre de ce que j’avance ? Mais parce que je n’en suis pas l’auteur, je n’en suis que le canal. L’auteur n’appartient pas à notre Plan de Conscience, le Plan Terre mais au Plan Astral et a accès à la Bibliothèque de Vies. Ce que Jeanne me dit, je le transmets, c’est aussi simple que cela. Nous avons des similitudes de caractère toutes les deux. Nous pensons ce que nous disons et réciproquement. Jeanne n’est jamais dans le « faire plaisir » ou dans le cadeau, vous avez d’ailleurs pu le constater.

Je vous engage à relire cet article , "une voyante qui dit la vérité" et pour comprendre pour quelles raisons j'exerce cette profession, cet article "Histoire d'une voyante".

Quant à en parler à vos proches… Vous avez fait, seule, un choix, celui de me consulter. Vous devriez en assumer les conséquences, celles des révélations. Qu'allez-vous leur demander ? S’ils sont d’accord avec la démarche ou les prédictions ? Ils ne feront que vous donner un avis intellectuel, un avis « générique » en quelque sorte. Vous cherchez un apaisement parce que vous avez été chamboulée…, il n’est pas certain que vous le trouviez auprès d’autres personnes qui n'ont pas les tenants et aboutissants de votre expérience.

Me poser d’autres questions ? Pas tout de suite. Laissez reposer un mois ou deux et il y a fort à parier que soit vous aurez naturellement les réponses à vos questions, soit vous pourrez revenir sereine vers une consultation.

Qu'est-ce qu'un Médium ?

les Médiums ont une hyper sensibilité aux sens subtils, et pour ma part, ce sont particulièrement l'ouïe et l'odorat qui sont impactés. C'est la raison pour laquelle "j'entends des messages" et que "je ne vois pas, ou très peu" de situations données. La Médiumnité c'est donc percevoir des informations sans la limite de l'espace/temps que ce soit dans le passé, le présent ou le futur. Un Médium peut pratiquer avec ou sans support, cette seconde technique pouvant apparaître spectaculaire mais n'étant en rien "préférable" à la Divination avec support. Pour ma part, je peux pratiquer sans support, les cartes ou le pendule me permettant bien souvent de "valider" mes flashs. Il est bien connu que le pire ennemi du Médium est le doute.

Un Médium a-t-il le choix de ce qu'il reçoit et transmet et peut-il en être considéré comme responsable ?

Assurément non ! C'est même l'inverse, il se doit d'être d'une neutralité absolue et avec honnêteté transmettre les flashs qu'il reçoit pour son consultant. Un Médium est comme le fil d'un téléphone (même s'ils ne sont plus filaires) entre le consultant et les Esprits. Les propos tenus ne sont jamais de son fait.

Le rôle du consultant

Quand on pose une question à un Médium, on a la réponse des Esprits captés que cela fasse plaisir ou non. Alors appeler un Médium pour une consultation de voyance revient, ipso facto, à en assumer les conséquence. Les nouvelles sont bonnes, tant mieux, elles ne le sont pas… tant pis. Au moins la voyance permettra d'anticiper les conséquences. Ma mère me disait, lorsque j'étais petite "si tu ne veux pas savoir, il ne faut pas demander"…

Catherine d'Auxi Voyante Médium et Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Pour me consulter (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

 

 

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche