Vierge Noire

Vierge Noire Tellurisme orientation miracles

Vierge Noire Tellurisme orientation miracles

Vierge Noire Tellurisme orientation miracles

Eleousa

Venez à la rencontre de la Vierge Noire dont le cycle voit un point d’orgue le 21 juin, jour du solstice d’été à 12 h, heure solaire et vous pourrez chaque année (pour peu que vous ayez vérifié la date exacte du solstice) effectuer un rite devant la statue. Je vous engage vivement à vous y intéresser de très près, à chercher à proximité de chez vous ou de l’endroit où vous vous trouverez ce jour-là, une Vierge Noire. Il y va de votre évolution spirituelle et sachez qu’il s’agit d’une rencontre alchimique.

Tout ce travail est réalisé à partir de l’ouvrage « Vierges Noires, la réponse vient de la Terre » de Jacques Bonvin que vous  pouvez vous procurer ici. Je n’ai fait qu’en extraire des passages importants mais la substance est bien évidemment dans l’ouvrage sus-cité sachant que le Rite n’y est pas inclus.

Vierge et tellurisme

L’apparition d’une Vierge Noire détermine donc un lieu sacré qui n’est jamais choisi par l’homme mais simplement trouvé par lui. Une fois que le site a été quadrillé et l’emplacement déterminé, il faut l’entretenir, c’est-à-dire canaliser l’énergie de façon à pouvoir l’utiliser à bon escient car sa vitesse de propagation dépend de l’endroit, ce qui explique les rôles différents joués par les menhirs (antennes émettrices) les dolmens avec chambre sous tumuli (caisse de résonance) et les pierres branlantes (oscillateurs).

Dans les églises romanes, c’est la construction toute entière qui va prendre le relais et c’est le dôme des chapelles qui va servir de caisse de résonance et les clochers d’antenne émettrice. Mais à certains points précis où l’énergie est plus spécifique, c’est un catalyseur qu’il faut mettre en place… et c’est la Vierge Noire qui va jouer ce rôle mais pour qu’elle soit « opérationnelle » il va falloir la rendre « conforme ».

Au Moyen-âge, la valeur d’une statue est totalement différente de celle développée par le christianisme. C’est un intermédiaire magique entre le monde des hommes et Dieu. Elle doit être le relais de Dieu sur terre et accumule dans la forme et sa représentation une puissance énergétique qui permet de faire le relais avec l’invisible.

Mais le propre d’une énergie, c’est qu’il faut la travailler, la transformer pour en faire quelque chose d’accessible aux êtres humains. Il faut la capter, l’emmagasiner, la canaliser, la purifier et surtout la rendre transmissible. Ainsi s’expliquent les rites spécifiques à certaines statues dont l’unique utilité est d’entretenir son potentiel magnétique (pardon en Bretagne…).

Ainsi sacralisée, la statue devient le réceptacle de la Divinité, un support dans lequel la vibration divine peut descendre.

Comme il est dit plus haut, les sanctuaires ont été construits à des endroits où la Vierge trouvait une résonance avec le ciel et la terre et c’est à ces endroits seulement qu’elle pouvait faire des miracles.

Les druides, les anciens avaient une grande connaissance des forces magnétiques de la terre et mettaient en pratique cette maxime fondamentale « l’homme est fait pour avoir les deux pieds sur terre et la tête dans les nuages. C’est dire que l’homme peut transmuter la force tellurique et cosmique pour naître à sa propre force.

Orientation des statues des Vierges Noires

Quand elles sont encore bien orientées elles regardent le quart nord-est, le lever du soleil au solstice d’été. C’est le symbole de la naissance à la lumière mais surtout celle de la lumière qui va inonder l’être intérieur en passant par la vibration de la terre.

Les miracles des Vierges Noires

Les Vierges Noires captent l’énergie tellurique de la terre et… elles ont de grandes mains. C’est par les mains que se transmettent les pouvoirs. Plus grandes sont les mains de la Vierge Noire, plus grand est son pouvoir et ce pouvoir s’appelle un miracle.

Le plus intéressant de tous est incontestablement celui des enfants mort-nés, ressuscités quelques heures, le temps d’un baptême et renvoyés à la mort peu après.

Il existe une explication à ce fait. Une eau chargée d’énergie et entretenue a la propriété de faire flamboyer le corps éthérique, donc de l’attirer magnétiquement de la même manière que l’aimant attire le fer. C’est le miracle du baptême. Par l’eau lustrale, l’énergie descend des plans supérieurs et peut pénétrer chez le baptisé pour lui ouvrir les centres énergétiques (chakras) ce qui revient à le mettre pour la première fois en communion avec le cosmique. En effet, nous sommes composés d’un corps physique, d’un corps astral et d’un corps éthérique (inaltérable). L’eau puisée aux pieds de la Vierge Noire sert à faire pénétrer le corps astral par l’intermédiaire du corps éthérique dans le corps physique inanimé. C’est pour cela que la durée de re-vie est courte car ces forces ne peuvent perdurer en harmonie. Par le baptême réalisé le temps de cette réincarnation, l’âme peut équilibrer sa remontée dans le cosmique en se servant de l’énergie émise autour d’elle et dévie pour ce but unique. Cette résurrection d’enfants mort-nés va bien au-delà. Il semble bien que parmi les ingrédients nécessaires, il faille la présence de l’eau associée à une veine tellurique, il faut également un catalyseur tellurique et c’est la statue de la Vierge Noire qui joue ce rôle. On est légitimement amené à se demander si la Vierge Noire aujourd’hui possède encore ce pouvoir. Et très peu possèdent encore le taux vibratoire considéré. A peine une dizaine est encore accumulatrice et émettrice d’énergie.

On attribut aux Vierges Noires deux autres types de miracles, la libération des captifs de leurs chaîne et la protection des marins. Il s’agit là d’une réalité symbolique et initiatrice qui consiste à se rendre vainqueur de la peur de la mort, du feu et de l’eau. Vaincre ses sens et refuser la tentation. C’est par ce renoncement qu’on sort grandi et découvre la différence entre l’illusion et la réalité. Cela consiste à prendre conscience de sa vraie dimension au sein de l’univers.

Pour réaliser cette transmutation, un catalyseur d’énergie est nécessaire et c’est le rôle de la Vierge Noire avec le principe de propagation d’énergie.

Le seul secret est d’être, à un point précis qui lui fait face, le jour du Solstice d’été à midi (heure solaire) en harmonie totale avec l’univers.

En perdant les chaînes de son ignorance, l’homme prisonnier de lui-même, renaît à la vie en se servant de l’énergie de la matière (Vierge Noire) qui transmute en lumière (Vierge Blanche) pour accéder aux rivages de la connaissance.

neuvaine-vierge-noireLa Neuvaine porte en elle la Lumière qui éclaire et perdure par la flamme de la bougie (cliquez sur la bougie de Neuvaine pour rejoindre l'article).

Catherine d’Auxi – Médium Voyante Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance).

Pour une consultation de voyance avec Catherine d'Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche

Grimoire Secret des Poudres Magiques

Unique, cet ouvrage est une Initiation à la Magie Verte ou Magie Végétale.

Cliquez sur ce lien pour le découvrir…

Esotériquement vôtre.

(fermez la fenêtre pour poursuivre votre navigation).