FAQ Magie

Ustensiles de Cuisine Magique

Ustensiles de Cuisine Magique

Pourquoi s’intéresser aux ustensiles de Cuisine Magique ? Tout simplement parce que l’apparence n’est pas l’évidence et que certains d’entre eux ont un fort symbolisme.

Envie d’une voyance de qualité avec Catherine, auteur de l’article ? Appelez maintenant

Le chaudron

Ustensile des préparations bouillonnantes qui se transforment, mutent en quelque sorte. On y passe du cru au cuit : c’est là que l’on compose et qu’on décompose. Le chaudron est donc associé aussi bien à la naissance et à la mort. C’est l’instrument nécessaire à toute potion comme à toute confiture. Il est aussi utile à la cuisinière qu’au Mage ou à la Prêtresse. Source de nourriture, il est souvent rattaché à la corne d’abondance qui a toujours fourni sa provende et jamais ne se vide.

Le four

Foyer fermé, il est à la fois symbole de gestation et de mort. Il rappelle plus le chaudron que la cheminée : c’est un feu secret, mis en boîte qui se prête aux transformations. Il se résume finalement au sein maternel, nom qui lui est donné en émaillerie. Son pouvoir magique tient à cette fermeture sur lui-même mais également aux hautes températures auxquelles il est porté. Il est plus lié à la métallurgie qu’à la cuisine, c’est la raison pour laquelle il est le lieu où l’œuvre au noir des Alchimistes s’accomplit. Lieu de gestation, il est aussi lieu de mort puisque le four crématoire fait retourner le corps à l’état de cendre.

La Cuisine Magique est la plus simple qui soit, tout comme la Magie des Plantes, si faciles à pratiquer…

Le foyer

Lieu où on fait le feu, le foyer est le symbole de la communauté. C’est un centre de chaleur autour duquel le groupe se réunit, il donne par analogie son nom à la maison. A Rome le Foyer Autel rassemble la symbolique solaire, centrale et protectrice. Le foyer symbolise le refuge, il est un sanctuaire, un lieu originel et protecteur, renvoyant à l’image du nombril du monde.

La fumée

Immatérielle, la fumée représente à la fois l’esprit et l’impalpable. La fumée visible est en lien avec l’invisible. Par son caractère ascendant, la colonne de fumée est ce qui conduit vers le divin, d’où l’utilisation de l’encens. La fumée est un axe entre le Divin et l’humain et l’encens symbolise l’élévation de la prière. Porteuse d’un message indicible, la fumée est aussi ce qui cache. Elle élève un mur de protection, enveloppe et défigure. La colonne de fumée est le signe de la présence humaine. Par analogie, elle est le symbole de la séparation entre le corps et l’âme, notamment lors des crémations.

Le mortier

Le mortier est la matrice ou le sexe féminin. Le produit des moissons y est écrasé pour en extraire le grain ou la farine. Il existe des mortiers d’abondance qui ne se vident jamais à l’instar de la corne ou de certains chaudrons.

La Magie Blanche vous intéresse ?

Je transmets ce qui est fondamental, concret et puissant pour être Mage.

Code de déontologie
Magie Age de pratique
Est-ce que la Magie Blanche est une Science exacte ?
Magie et santé
© Catherine d’Auxi – Droits réservés (copyright)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche