Rêves signification symbolisme

Signification rêve ascenseur galerie Art et pain

Signification rêve ascenseur galerie Art et pain

Je suis dans une belle et grande demeure, près de la mer, qui m’appartient. C’est la nuit, je suis couchée, je m’endors. Quelques heures plus tard j’entends du bruit au rez-de-chaussée, je descends, et je vois tous les objets qui volent, les fenêtres sont brisées. Je m’enfuis de la maison, je cours rejoindre ma famille qui n’est pas très loin. Je leur explique ce qu’il s’est passé, ils m’accompagnent. Arrivés sur place, tout est rentré dans l’ordre, les objets sont à leur place, et les fenêtres sont intactes. Je ne veux plus vivre dans cette demeure, donc on m’héberge.  Je me rappelle d’un ascenseur, je le prends avec d’autres personnes, l’ascenseur n’a aucune structure extérieure, c’est juste un cube métallique, il commence à monter lentement pour aller de plus en plus vite, il va très haut, puis redescend si vite, que j’ai cru que mon cœur allait lâcher! Les portes s’ouvrent, je me retrouve dans une galerie d’art, ce sont les peintures de mon défunt père qui sont exposées, tous les visiteurs me regardent avec respect, je traverse la galerie, et j’atterris dans une chambre où sont allongés mon père, mon grand-père et mon arrière-grand-père, nous parlons peinture et du fait que j’ai pris la relève… Je me retrouve dans une rue d’un petit village, je demande à mon amie d’enfance d’aller chercher du pain pour moi, elle s’exécute. Ensuite, je suis dans une des chambres de la maison qui m’héberge, je dois envoyer un SMS à un homme (mais qui?) que j’aime, je ne me rappelle plus du numéro de téléphone juste de 06 34 16….J’envoie le texto quand même avec ce que je me remémore, quelques instant plus tard un homme me répond « bonjour vous vous êtes trompée de numéro car je suis marié, mais je vous souhaite quand même un heureux anniversaire ». Sarah Rebecca

L’attrape rêve

Le cerceau de l’attrape-rêve est en bois qui représente la souplesse, en forme de cercle qui représente le Soleil, la chaîne de défense et la protection. Un filet y est tissé et symbolise une toile d’araignée avec un cristal au milieu. La toile d’araignée prendra au piège les cauchemars et les rêves passeront à travers le cristal situé au centre de la toile. Le cristal est une pierre de lumière blanche à la forme géométrique bien définie. De ce fait, il s’oppose aux ténèbres, il représente la phase intermédiaire entre le visible et l’invisible. Le cristal de l’attrape-rêve nous aide à faire le tri dans nos pensées et à garder à l’esprit ce que nous souhaitons garder près de nous et à nous débarrasser de ce qui nous tire vers le bas. Les plumes situées autour du cerceau représentent l’amour, la bonté et la douceur. Elles recueilleront les rêves passés par le cristal. Les coquillages sont associés à la naissance et la mort. Les rêves passés par le cristal seront féconds ou disparaitront.

Ebauche de décodage de rêve

Cette ébauche de décodage n’est en aucune façon une explication définitive sur un fait (médical ou non) réel ou supposé. Il n’est ici qu’indications subjectives propres à guider le rêveur vers un début de compréhension de son rêve. L’auteur du rêve a toujours les explications finales car c’est lui (elle) qui globalise les effets du rêve (pendant-après).

Ce rêve a priori en désordre est pour sa compréhension, son approche, à développer en deux axes principaux. Le premier porte en lui une allégorie sur l’Homme en général, ce qu’il est, ce qu’il veut, ce qu’il transmet ainsi que sa capacité à aimer comme à être aimé (important). Le rêve souligne justement un formatage de votre esprit vis-à-vis des hommes et cette disposition d’esprit est nourrie par de solides clichés donnés, apportés, véhiculés par une ambiance familiale et ce, depuis votre enfance. Vous avez par le biais de votre inconscient un certain archétype de l’Homme (sexuel) idéal, influencé par l’image de votre père et au-delà de vos grands-pères et arrières-grands-pères (galerie de portraits/stéréotypes familiaux).

Les fenêtres sont autant de prismes sur votre monde extérieur, le monde extérieur en général, celui qui vous donne à voir autant de personnages masculins différents qu’il vous est possible d’approcher comme d’observer. Evidemment, il y a de fortes collisions émotives entre vos représentations de l’Homme, influencées par les modèles parentaux et les autres réalités, les hommes d’aujourd’hui, plus jeunes, différents, modernes… Cela bouleverse en vous vos clichés : le vol d’objets = certitudes qui volent en tous sens, remise en cause ( ?) et c’est bien normal.

Le deuxième axe à développer est celui de la sexualité, l’ascenseur qui est très souvent vecteur de la montée ou de la descente du plaisir, celui-ci ne se fait que s’il est mû par une admiration, une volonté de s’abandonner à l’inconnu, de faire confiance à la mécanique de l’autre (le savoir-faire de l’autre sexe), ceci vous angoisse notablement, à tel point que, dans le rêve, vous « rebranchez immédiatement vos référents masculins, un peu comme une sauvegarde, ce qui gâche le plaisir (montée au ciel)… Il est à noter tout de même, une attirance certaine pour l’Homme en général, non pas une défiance, mais une volonté profonde et réelle de découvrir et de partager, doublée d’une confiance/disposition envers la femme (pain = harmonie/osmose) mais qui se bloque psychologiquement avec l’Homme, ce butoir doit être franchi, ôté, dépassé, cela demande une prise de conscience que faire l’Amour avec un homme n’est pas un outrage familial à celui qui vous a donné la vie. Ce point limite de la toute-puissance représentative du père doit être dépassé car cela vous prend en otage. (Complexe d’Electre ? – Jung)…

Le Cube peut symboliser une recherche consciente ou inconsciente de la perfection amoureuse, sexuelle surtout  (désirs établis, identifiés) mais le cube, solide sur lui-même peut parfois présenter de surprenantes possibilités, un peu comme les dés qui roulent, les possibilités du Rubik’s Cube, ce sont donc les mots : hasard & facétieux qui en découlent. Ce qu’on pense stable sur sa base peut ne pas l’être, cela renvoie donc aux certitudes fragiles et fragilisées… ainsi qu’au hasard des rencontres… Je viens de lire que pour Kepler, le cube est associé à la planète Saturne.

Le texto semble être à l’amour ce que l’hameçon est à la canne à pêche, soumis tous deux à divers caprices comme au hasard des rencontres. Vous avez tout de même foi en vous, vos capacités, vos potentialités, les accointances se mettront forcément au diapason de vos désirs les plus vifs.

Voilà ce qu’humblement, je pense de votre rêve.

Yann d’Auxi Médium spirite  (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Pour une consultation de voyance avec Catherine d’Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: La stabilité relative du cube – approche astro-psychoésotérique : | Le blog de la voyance

  2. yann

    3 octobre 2013 at 10 h 01 min

    Bonjour Sarah,

    Se mettre en colère après « tous les hommes », c’est surtout se mettre en colère après un seul… La colère exprimée, châtiment, défouloir, protection, elle ne demande qu’à trouver ses origines. Il va de soi que vous devriez également revoir vos critères, ceux qui sont à même de sélectionner les hommes que vous rencontrez… (Amour, Amitié ou simples connaissances). Pour les autres, ceux qui font votre quotidien, vous les subissez plus que vous ne les comprenez mais là, j’ai peut être tort ou raison. Qu’est-ce qu’un Homme, un homo erectus plus ou moins civilisé concentrant des « pouvoirs » (force, séduction, protection, agression, reproduction)… ? Qui est-il pour vous exactement ? A travailler.

    @Bientôt.

  3. sarah rebecca

    3 octobre 2013 at 3 h 23 min

    bonjour Yann,

    J’ai lu plusieurs fois l’analyse de mon rêve. Je me suis posée beaucoup de questions… je pense que vous avez bien cerné la problématique, et donc mon blocage envers quiconque qui m’approche ! De plus, quelques jours après ce songe, j’ai rêvé que je me mettais en colère après tous les hommes qui ont eu un impact sur ma vie, et que c’était à ce prix là que je me détachais. Toutefois, il me semble que j’ai fait un grand pas, depuis mon divorce aussi je suis plus à même aujourd’hui ou plutôt demain à faire des rencontres sans pour autant me sentir agressée. Je ne suis pas prête d’interrompre ma thérapie ! Lol.
    Encore merci pour ce décodage, car je n’avais pas fait les mêmes associations ! Les analyses que vous effectuez me font avancer rapidement.
    Vous êtes apparemment un adepte de Jung, j’adhère totalement à ses thèses malgré le fait qu’il fut autant décrié.

    à bientôt

    Sarah Rebecca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche