Quimper insolite - Diamant Voyance
Lieux insolites

Quimper insolite

Quimper insolite

Avant la révolution Quimper était la capitale du comté de la Cornouaille, ancienne division politique et religieuse de Bretagne (à ne pas confondre avec la Cornouailles Britannique). Située au confluent du Stéir et de l’Odet et tout naturellement le nom de Kemper (le confluent) lui fut donné.

A la recherche du passé, de l’avenir, du temps présent ? Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

C’est au roi Gradlon qu’on impute la paternité de la fondation de l’Evêché de Quimper dont le 1° Evêque fut Corentin. Une des marques de fabrique de Quimper qui est connue dans le monde entier est la faïencerie. La première faïencerie de Quimper a été créée en 1708 et c’est au 19° siècle que se créeront puis disparaîtrons des manufactures.  Aujourd’hui il ne reste plus qu’une faïencerie Henriot-Quimper. Plus de 260 artistes sont édités au fil du temps avec des sujets religieux ou régionalistes.

Quimper insolite et les Saint fondateurs de Bretagne

Voyante Quimper insoliteDu III° au VI° siècle, les bretons de la province romaine de Bretagne (actuelle Angleterre, Pays de Galle, Cornouailles, Ecosse…) émigrèrent en masse en Armorique, actuelle Bretagne. Les 7 Saints Fondateurs de la Bretagne étaient catholiques, et leur arrivée scelle le passage de la Gaule d’Armorique à la Bretagne. 7 diocèses (ne comprenant ni Rennes, ni Nantes qui ne furent les 8° et 9° diocèses qu’autour de 850), furent fondés par des clercs, nommés ensuite Evêques puis proclamés saints par le peuple. Ces 7 diocèses d’origine, formeront avec Nantes et Rennes les 9 diocèses bretons jusqu’à la création des départements à la révolution française. Les Sept-Saints ont fondé sept cités épiscopales :

Quimper fondée par saint Corentin qui était un des Ermites (dont Modiern et Ronan) de la Forêt Sacrée qui s’étendait depuis Quimper jusqu’aux pieds du Ménez Hom.

Saint-Malo fondée par saint Malo (ou Maclou),

Dol-de-Bretagne fondée par saint Samson

Saint-Brieuc fondée par saint Brieuc

Tréguier fondée par saint Tugdual

Saint-Pol-de-Léon fondée par saint Pol Aurélien

Vannes fondée par saint Paterne (ou Patern)

Quimper insolite et la Cathédrale Saint Corentin

Voyante Quimper insolite

La construction de la cathédrale est entreprise en 1239 mais c’est sous le règne Jean V Duc de Bretagne que s’achève la première partie des travaux. Elle n’est couronnée de ses flèches qu’au 19° siècle.

La cathédrale Saint Corentin a une particularité unique : la nef part de travers sur la gauche et c’est frappant dès qu’on entre dans l’édifice. La nef a été construite à partir de 1424 et la déviation pour être précis est de 6,5°.  2 explications se détachent, la première mystique qui voudrait qu’elle soit le reflet de la position du Christ en croix, la tête penchée, ou la seconde que l’Evêque d’alors aurait voulu épargner les constructions sur le tracé dont le palais épiscopal. J’en ajouterai une troisième qui est ajoutée en regardant de l’autre côté de la lorgnette. Les bâtisseurs de cathédrale utilisaient les courants telluriques souterrains pour établir le plan au sol des édifices. La question à poser est qu’entre les bâtisseurs du début en 1240 et ceux de 1420 les calculs ou recherches n’aboutissaient pas au même emplacement. Et finalement qu’est l’emplacement Roi dans une église, la nef bien sûr qui va recueillir le Corps du Sauveur, et ELLE ET ELLE SEULE se doit d’être absolument orientée correctement. 

Outre la statue de Saint Corentin, Patron de l’édifice, on y trouve une statue originale, Santig-Du (le petit saint noir), Yannick (petit Jean) est né vers 1280. Comme Saint François, il reste les pieds nus (surnom divoutou) et la relique de son crâne est juste sous la statue. Il donne aux pauvres de Quimper. Régulièrement des anonymes déposent du pain au pied de la statue, pain récupéré par les personnes dans le besoin, pratique qui remonte au 15° siècle.


Le phare d’Eckmühl

Quimper insolite phare d'Eckmühlest un phare maritime situé sur la pointe de Saint-Pierre, à Penmarc’h, dans le Finistère. C’est l’un des plus hauts phares d’Europe, mesurant 60m de haut, inauguré le 17 octobre 1897. Il doit son nom au titre de noblesse de la donatrice qui l’a en grande partie financé. Il sécurise l’une des côtes les plus dangereuses de France en raison de ses nombreux rochers. La région de Penmarc’h est l’une de celles où se pratiquaient naguère le pillage des épaves, les habitants du lieu ayant mis au point divers subterfuges pour attirer les navires les nuits de tempête jusqu’à une tragique méprise. « La complainte de Penmarc’h » Gwerz Penmarc’h raconte comment les gens de la région provoquèrent le naufrage d’une flotte entière où se trouvaient les enfants du pays. Le ton nostalgique et grave, le caractère poignant du poème fond de ce chant un des plus beaux du patrimoine breton.

Andréa Ar Gouilh Gwerz Penmarc’h Pleyben 5 08 2009

Andréa Ar Gouilh chante à l’église de Pleyben le 5 août 2009: Gwerz Penmarc’h – La complainte de Penmarc’h. Un chant traditionnel. Michel Boedec à l’orgue.


 Douze miroirs de l’Ame

Quimper insolite cartes de Dom Michel Le NobletzQuimper insolite où L’Evêché conserve encore quelques uns des curieuses cartes peintes ou « tableaux » réalisés pour son enseignement de catéchisme par dom Michel Le Nobletz, apôtre de la Bretagne au XVII° siècle. Le symbolisme et la composition des sujets, destinés à éveiller des sentiments de piété et à inculquer des connaissances religieuses sont d’un grand intérêt pour l’amateur iconographique. Certains tableaux sont de la main du prêtre, d’autres furent réalisés par des artisans locaux.

Sur la quarantaine de cartes confectionnées à l’époque, il en subsiste actuellement 12, le chanoine Perennés en a donné la liste :

  1. La carte du jugement,
  2. Les Conseils (carte géographique des 2 Amériques où figure, signe d’anticipation, le Canal de Panama)
  3. Les Lois,
  4. Babylone,
  5. Les Monarchies qui reproduit une partie de l’Europe et l’Asie,
  6. Les cinq Talent où figure la carte de la Bretagne Armorique,
  7. La Cité de Refuge,
  8. La Croix,
  9. Le Pater,
  10. La Carte mêlée,
  11. Les Coeurs, c’est la plus curieuse des cartes car 30 coeurs y sont représentés ouverts, en 5 rangs horizontaux.
  12. Le Désirant ou Psaltérion

Si Quimper vaut le détour…

La magnifique Côte de granit rose aussi. C’est là que vous me trouverez. Des consultants viennent me voir de tous les coins du globe, Québec, Paris, Berlin, Malte, Toulouse, Dijon, plus près Bordeaux, Nantes, La Roche sur Yon, Lorient, Loudéac, Rennes ou encore Brest…

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

 Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

La Magie n’est et ne sera jamais une science exacte, la réussite des rituels, tout comme l’utilisation des talismans ou Amulettes sont conditionnés, entre autres, au mérite, au respect de la pratique, à la Foi et l’Abandon qui sont de nature humaine donc forcément sujets à caution et à fluctuations. Pratiquer la Magie Blanche est accepter, de fait avec humilité, de ne pas être exaucé systématiquement. Pour plus de détails, reportez-vous à l’article « Rituel de Magie qui ne fonctionne pas ».

Il est expressément précisé qu’il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’Esotérisme ou de pratiquer la Magie avant l’âge de 21 ans, le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par la pratique. A aucun moment il ne s’agit d’une question de maturité (induite par les incarnations successives) mais uniquement une question de sécurité et particulièrement de sécurité mentale.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche