Prière des agonisants - Diamant Voyance
Prières de prédilection

Prière des agonisants

Prière des agonisants

Prière des agonisants

La Prière des agonisants est un accompagnement spirituel lors de l’Envol d’un être aimé qui se pratique soit en présence de la personne, mentalement ou à haute voix selon la Foi de chacun, soit chez soi.

Si c’est chez vous, dans un endroit discret, sur une table une photo de l’agonisant, une fleur fraîche et une bougie blanche ou violette allumée chaque jour de prière et éteinte à la fin de la lecture avec un éteignoir. Le jour du décès, laissez la bougie se consumer entièrement.

Première prière des agonisants

Dieu puissant et miséricordieux, voilà une âme qui quitte son enveloppe terrestre pour retourner vers le Père de miséricorde dans le Ciel sa véritable patrie. Puisse-t-elle y rentrer en paix et votre miséricorde s’étendre sur elle. Ange gardien qui l’avez accompagnée sur la Terre, ne l’abandonnez pas à ce moment suprême. Donnez-lui la force de supporter les dernières souffrances qu’elle doit endurer ici-bas pour son avancement futur, inspirez-la pour qu’elle consacre au repentir de ses fautes les dernières lueurs d’intelligence qui lui restent, ou qui pourraient momentanément lui revenir.
Seigneur Jésus par votre Saint Sacrifice, donnez-lui la vie éternelle !
Esprit-Saint, donnez-lui la Paix !
Archange Saint-Michel, protégez-la des attaques du démon.
Vierge Marie et saint Joseph patron de la Bonne mort, priez pour elle.
O Très bon Jésus, par l’agonie de votre Sacré-Cœur et par les souffrances de votre mère immaculée, je vous supplie, dans votre amour pour les âmes, de purifier dans votre sang les pécheurs du monde entier qui, en ce moment, sont à l’agonie et qui doivent mourir bientôt.
Je vous prie particulièrement pour (citer le nom).
Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants.
Ainsi soit-il.
Sainte Faustine

Seconde prière des agonisants

Réciter le Notre Père :
Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal. Amen.
OU
Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés et ne nous laissez pas succomber à la tentation mais délivrez-nous du mal. Amen.

Seigneur, Jésus Christ, Fils de Dieu et Fils de la Vierge Marie, Dieu et homme, toi qui as versé pour nous sur le Mont des Oliviers, une sueur d’angoisse et de sang, daigne offrir ta sueur de sang à Dieu ton Père Céleste, pour ce mourant … (citez son prénom)
Daigne l’accorder, Ô Père Éternel, par Notre Seigneur Jésus Christ, ton Fils Bien Aimé qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint Esprit, maintenant et éternellement.
Seigneur Jésus Christ, toi as daigné mourir pour nous sur le bois de la Sainte Croix en toute soumission à ton Père Céleste, daigne offrir ta très Sainte mort à ton Père Céleste, pour la délivrance de … (prénom) et pour effacer tout ce qu’il a mérité par ses péchés.
Daigne l’accorder Père Éternel par Notre Seigneur Jésus Christ, ton Fils Bien Aimé qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint Esprit, maintenant et éternellement.
Seigneur Jésus Christ, toi as daigné parler par la bouche des prophètes : dans mon amour éternel je t’ai attiré auprès de moi.
Cet amour t’a fait descendre du haut du Ciel dans le sein de la Vierge Marie.
Cet amour t’a fait sortir du corps de la Vierge Marie dans la vallée de ce pauvre monde. Cet amour t’a fait passer 33 années dans ce monde.
En signe de ce grand amour, tu as donné ton Corps Sacré en nourriture véritable et ton Précieux Sang en boisson authentique.
En signe de ce grand amour, tu as voulu être fait prisonnier et conduit d’un juge à un autre.
En signe de ce grand amour, tu as voulu être condamné à mort, mourir, enterré et ressuscité et tu as apparu à ta Sainte Mère et à tous les Saints Apôtres.
En signe de ce grand amour, tu es monté au Ciel par ta propre force et puissance, tu es assis à la droite de Dieu, ton Père Céleste et tu as envoyé le Saint Esprit dans le cœur de tous ceux qui espèrent et croient en toi à travers les signes de ton amour éternel.
Aussi, ouvre aujourd’hui le Ciel et admets dans le royaume de ton Père Céleste, ce mourant… malgré tous ses péchés, pour qu’il règne avec toi maintenant et éternellement.
Amen.

Lorsque l’Ame aura quitté le corps terrestre, le moment sera venu de réciter les prières des morts et éventuellement de lire le Guide du Grand Passage qui consiste en un accompagnement de 50 jours dans l’Amour et la Prière.

Catherine

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche