FAQ Magie

Pourquoi pratiquer la Magie ?

Pourquoi pratiquer la Magie ?

« Je suis moi-même Médium et une chose m’interpelle dans le milieu de la voyance, c’est l’utilisation de rituels, de la magie, fut-elle blanche… C’est quelque chose qui m’échappe… Allix »

La Magie est une aide pour changer les événements, pour modifier le cours de la vie, parfois pour éloigner le malheur et l’échec. J'attire, cependant, votre attention sur le fait que, dans ce malheur et cet échec, nous devons faire la part des choses entre le Destin, le Karma et nos propres actes qui impliquent une part de responsabilités. Les conséquences de nos choix ne sont pas forcément heureuses à moyen ou long terme.

En acceptant notre destin, en acceptant notre Karma,  nous nous mettons en lien direct avec Dieu, en communication directe avec la Source.

Mais alors, savons-nous toujours ce qui est bon pour nous ? Notre destin est programmé, destiné entre autres, à nous faire résoudre du karmique, qu'il soit positif ou négatif.

Obtenir, par la Magie, le changement des événements à venir peut conduire à modifier considérablement une existence, voire celle de ceux qui nous touchent de près. C’est à rapprocher de l’effet papillon.

Pour illustration, la maxime de Benjamin Franklin :
« À cause du clou, le fer fut perdu.
À cause du fer, le cheval fut perdu.
À cause du cheval, le cavalier fut perdu.
À cause du cavalier, le message fut perdu.
À cause du message, la bataille fut perdue.
À cause de la bataille, la guerre fut perdue.
À cause de la guerre, la liberté fut perdue.
Tout cela pour un simple clou. »

Il faut bien comprendre que la Magie s’adresse à des personnes dont le Mental est aiguisé car ce que l’on désire va s’accomplir et transformer le quotidien (le vôtre et celui des autres).

Il faut vraiment être ferme, je dirais en Volonté d’agir et d’obtenir, et ne pas laisser de place au doute ou à l’hésitation. L’image à associer à cette Volonté est la dague utilisée en Magie, l’action est pure, nette, tranchante, puissante. Cette disposition d’esprit, vous devrez la travailler par un entraînement régulier.

D’un point de vue plus pratique, pour un débutant, cela peut être assimilé ou remplacé, complété par des réponses positives aux questions suivantes : « Quels sont mes objectifs de vie, suis-je prêt(e) à me donner tous les moyens pour réussir, suis-je prêt(e) à en assumer toutes les conséquences ? »

Bien en amont de la pratique magique, il y a une analyse, un bilan sur soi à réaliser. Si on ne se connait pas bien, on ne peut se donner les moyens de réussir et d’aller au bout de ses désirs. On peut se laisser emporter par eux, comme lors d’un voyage, rêvasser à une autre vie, différente sans réellement vouloir en changer. Rêver qu’un problème se solutionne sans réellement s’en donner les moyens.

Extrait du "Grimoire Secret de Magie Blanche 1° Degré" (cliquez sur le titre pour découvrir l'ouvrage)

La Magie Blanche s'appelle la « théurgie » en opposition à la « goétie » (sorcellerie), qui n’est autre que la magie noire. Les deux différences fondamentales de ces pratiques sont le fait qu'une est axée sur le Bien, l’autre sur le mal. Même si les invocations peuvent parfois être similaires, la magie noire est réputée agir « à l’envers » ce qui revient à dire que pour la Magie Blanche la Force émane du Ciel, pour la sorcellerie des profondeurs. Un Mage ou une Prêtresse de la Mère pratiquent la Magie Blanche, un sorcier la sorcellerie. Avant le XV° siècle, les Mages étaient des sorciers et réciproquement, ce n’est qu’au milieu de ce siècle que la distinction est posée par les statuts de Narbonne qui précisent officiellement en 1638 ce qu’est la magie blanche. Elle concerne une utilisation de la magie à des fins altruistes ou préventives, avec des moyens uniquement positifs, bénéfiques. Un Mage ou une Prêtresse de Magie Blanche qui veut qu’une personne s’éloigne, ne le fera jamais en lui « envoyant » de mauvaises ondes ou énergies mais bel et bien en lui souhaitant le meilleur. L’exemple le plus probant concernerait un collègue de travail nuisible. Au lieu de lui souhaiter du mal qui fatalement un jour ou l’autre vous reviendrait en boomerang dans cette vie ou une autre, souhaitez-lui une promotion et… il s’en ira. La Magie Blanche a une vocation de guérison, protection, exorcisme, renforcement éthérique et énergétique, réconciliation…

Des rituels porteurs de sens

Il existe pléthore de rituels pour pratiquer la Magie Blanche mais ceux qui sont le plus porteurs de sens sont ceux créés par le Mage ou la Prêtresse. Pourquoi ? Simplement parce que la tradition de transmission était initiatique donc orale et peu de Rituels créés et transmis autrefois ont encore leur Force aujourd’hui. Un Rituel cependant a gardé toute sa Puissance, le Rituel d’Aset à ne pratiquer en aucun cas, sans préparation initiatique, votre corps physique devant être en mesure de l’absorber. La Magie Blanche a pour but d’ouvrir l’Espace à l’Energie Divine. C’est un peu comme un paratonnerre. Pendant la réalisation d’un Rituel où l’Officiant(e) a toutes compétences, la Force Divine est « attirée » sur l’Autel. C’est loin d’être vide de sens pour l’Officiant et c’est bien la raison pour laquelle il convient d’être préparé. La durée de la préparation ou de l’Initiation raisonnable est d’un an, notamment par la pratique des rituels liés aux 8 dates incontournables de l’année ésotérique qui ont pour effet de préparer le corps éthérique à la décharge énergétique. Il faut également, dès le début de l’Initiation pratiquer chaque jour le Rituel du Pentagramme en Renvoi avant d’aborder la Magie Rituellique. Le but d’un Rituel de Magie Blanche est donc d’attirer, de concentrer puis de diffuser une Energie à des fins précises souhaitées par l’Officiant. Pour ce faire, on peut utiliser des bougies, de l’encens, des poudres Magiques ou encore des huiles essentielles. Mais c'est bel et bien la Volonté, la Foi qui vont être la mise à feu de cette "fusée Magie". Le Mage ou la Prêtresse vont utiliser le symbolisme, les Quatre Eléments, les Points Cardinaux, les Archanges ou Régents de Sphère (comme Saint Michel pour la Sphère du Soleil). Ils pourront utiliser le Cercle Magique en fonction des circonstances notamment dans la Magie de Protection, de Combat ou de Renvoi. Sont associés les mots Magiques et éventuellement une gestuelle Magique. Chaque phrase d’un Rituel est porteuse de sens quelle que soit la méthode utilisée.

L’énergie primordiale d’Amour

Toutes les traditions orientales ou occidentales offrent la possibilité d’attirer, d’aimanter, d’activer les Forces Divines en action dans tout l’univers, la Magie Blanche ayant pour objet d’attirer les Forces du Bien, la magie noire les forces du mal d’où une dualité bien/mal, vie/mort, amour/haine… En Magie Blanche, il s’agit donc d’utiliser une Energie primordiale positive d’Amour. L’Officiant de Magie Blanche réharmonise cette Energie à la Vibration Cosmique Pure et réconcilie son taux vibratoire avec le Divin, Dieu pour les croyants, le Grand Architecte pour les Maçons, l’Energie d’Amour…

Pratiquer la Magie Blanche, quel intérêt ?

Le praticien a la responsabilité personnelle d'évoluer, de s'éveiller, de s'épanouir, de s'harmoniser avec son environnement, avec les autres, avec son passé, d'effacer les frontières mentales, d'élever son niveau vibratoire pour se mettre en état de réceptivité, de connexion avec l'Energie Divine. Il s’agit là d’un « bénéfice » personnel, cependant, le « bénéfice » universel est le fondement, la finalité de la pratique magique : œuvrer pour LA PAIX. A chacune de Ses apparitions, Notre Dame a demandé que les hommes prient pour la Paix. Donc Allix, et là je parle à votre Mental, la plus grande des Magies est celle qui consiste à combattre le mal qui est actif en énergie et tellement dangereux pour le genre humain et il n'est plus question à ce moment du strict intérêt personnel.

Pratiquer la Magie  n’est jamais anodin et peut être lourd de conséquences. Avant d’agir, posez-vous toujours en conscience cette question : « Si j’obtiens ce que je désire, serais-je plus heureux(se) que si je ne l’obtiens pas ? » C’est une question, certes existentielle, mais elle ramène tout droit à la Foi et la Confiance. Si je suis convaincu(e) qu’il ne peut rien m’arriver qui, à terme, soit nocif, je n’ai nul besoin d’intervenir dans la marche de ma vie. C’est la limite intrinsèque de notre interventionnisme par quelque moyen que ce soit. Parfois, ce sont des épreuves et des échecs que sortent les plus grands bonheurs.

Cependant, avant d'en arriver à oeuvrer pour le bien commun, il est essentiel de s'entraîner sur soi… et c'est la raison pour laquelle, alors que bon nombre de rituels de toutes sortes, écrits par des praticiens bien ou mal intentionnés circulent sur le net, j'ai obéi à l'injonction des Esprits me demandant de transmettre via Le Grimoire Secret de Magie Blanche – 1° Degré et 2° Degré.

Merci de cet échange.

 

 

Catherine d’Auxi Voyante Médium et Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance).

Pour me consulter (cliquez sur les liens)

– Par téléphone

– Skype

– En Cabinet.

Copyright Catherine d’Auxi 

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche