Mai mois de Marie

Pourquoi je t’aime Marie (Sainte Thérèse de Lisieux) – 17 mai

pourquoi je t'aime Marie

Pourquoi je t’aime Marie – 17 mai

Pourquoi je t’aime Marie, prière de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face (Lisieux) 

Je voudrais chanter, Marie, pourquoi je t’aime.
Pourquoi ton nom si doux fait tressaillir mon cœur et pourquoi la pensée de ta grandeur suprême ne saurait à mon âme inspirer de frayeur.
 Si je te contemplais dans ta sublime gloire et surpassant l’éclat de tous les bienheureux que je suis ton enfant je ne pourrais le croire.
Ô Marie, devant toi, je baisserais les yeux !…
Tu nous aimes, Marie, comme Jésus nous aime et tu consens pour nous à t’éloigner de Lui.
Aimer c’est tout donner et se donner soi-même, tu voulus le prouver en restant notre appui.
Le Sauveur connaissait ton immense tendresse, Il savait les secrets de ton cœur maternel, refuge des pécheurs, c’est à toi qu’Il nous laisse quand Il quitte la Croix pour nous attendre au Ciel.
Bientôt je l’entendrai cette douce harmonie, bientôt dans le beau Ciel, je vais aller te voir, Toi qui vins me sourire au matin de ma vie
Viens me sourire encore, Mère, voici le soir !
Je ne crains plus l’éclat de ta gloire suprême avec toi j’ai souffert et je veux maintenant chanter sur tes genoux, Marie, pourquoi je t’aime et redire à jamais que je suis ton enfant !
Ainsi soit-il !

17ème jour : Croire comme Marie
C’est pour sa foi que Marie fut proclamée bienheureuse par Elisabeth. Dans la Passion de Jésus, les disciples sombrèrent dans le doute, seule la Sainte Vierge demeura ferme dans la foi, dit saint Albert le Grand. La foi est tout ensemble un don et une vertu. Elle est un don de Dieu, en tant qu’elle est lumière que Lui-même répand dans l’âme. Elle est une vertu en tant que l’âme la met en pratique. Un vrai chrétien vit conformément à sa foi. C’est ainsi que vécut la Sainte Vierge. Ô Marie, Vierge immaculée, Mère de Dieu et notre Mère, obtenez-moi des yeux qui envisagent tout à la lumière de la foi.

Je vous salue Marie

Je vous salue Marie pleine de Grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pêcheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il !

« O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

Vierge très Sainte, vous dont l’oraison fut continuelle et persévérante, daignez aussi m’obtenir l’amour de la prière et du silence, parce que Dieu aime parler dans le désert, comme Il le déclare lui-même par la bouche du prophète Osée :
« Je la conduirai dans la solitude, et je parlerai à son cœur ».

Prières collectées par Catherine d’Auxi – Médium Voyante Cartomancienne

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche