Mai mois de Marie

Notre Dame des 4 saisons – 15 mai

Notre Dame des 4 saisons – 15 mai

Notre Dame des 4 saisons est une prière publiée dans la Revue Notre-Dame du Cap, janvier-février 1997, p.17.

Quand le froid nous assaille, attisant nos douleurs
En janvier-février, au plus noir des tempêtes,
Nous cherchons ta présence, ô Vierge des douceurs
Et nous te présentons nos multiples requêtes.
NOTRE-DAME-DU-RÉCONFORT

Quand mars enfin s’achève au doux temps revenu
Quand le soleil plus chaud réveille la nature,
Nous prions Marie en notre coeur ingénu:
« Nous le voulons, fais-nous aimer Dieu sans rature. »
NOTRE-DAME-D’ESPÉRANCE

Lorsqu’en juin enfin, après trop long de temps,
La gloire de l’été efface notre peine
Toutes nos dévotions, comme fleurs au printemps,
Exhalent ton parfum, Auguste Souveraine.
NOTRE-DAME-DE-DÉLIVRANCE

Quand l’automne fait naître au jardin des couleurs
des sentiments nouveaux, empreints de nostalgie,
Ton sourire, ô Marie, écho du vrai bonheur,
Du pinceau de l’artiste inspire la magie.
NOTRE-DAME-DE-RECOUVRANCE

Passe, passe le temps et coulent les saisons
Bonne et douce Marie, accepte notre hommage.
Viennent, viennent les jours où ta sublime image
Devra céder devant tout ce qu’elle présage.
NOUS TE SALUONS MARIE-DE-TOUTES-LES-SAISONS
Ainsi soit-il !
Fernand Laberge, prêtre

15ème jour : Devenir humble comme Marie

Marie se rappelait que tout en elle était don de Dieu. Elle gardait secrètes, même vis-à-vis de son époux, les faveurs célestes dont elle était gratifiée. Elle rapportait à Dieu les louanges qu’elle recevait. Elle se plaisait à servir les autres, à rester à la dernière place. Elle ne craignait pas le mépris : on ne la voit pas à Jérusalem le jour des Rameaux, lorsque le peuple reçoit son Fils avec tant d’honneurs, mais elle ne craint pas de paraître au Calvaire où elle est reconnue pour la mère du condamné. O Marie, Vierge immaculée, Mère de Dieu et notre Mère, vous qui avez horreur de l’orgueil, revêtez-moi du manteau de votre humilité.

Je vous salue Marie
Je vous salue Marie pleine de Grâces
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pêcheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.
Ainsi soit-il !

« O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

Vierge très Sainte, Vous dont l’oraison fut continuelle et persévérante, daignez aussi m’obtenir l’amour de la prière et du silence,
parce que Dieu aime parler dans le désert, comme Il le déclare lui-même par la bouche du prophète Osée :
« Je la conduirai dans la solitude, et je parlerai à son cœur ».

Prières sélectionnées par Catherine d’Auxi Médium Voyante et Cartomancienne 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche