Année magique Almanach

Noel biscuits couronne crèche

Noel biscuits couronne crèche

Noel biscuits couronne crèche. En 2019, le premier dimanche de l’Avent est le 1° décembre. A cette occasion, je vous propose de préparer Noël en faisant les biscuits de Noël, en réalisant la couronne de l’Avent et enfin en installant la ou les crèches (qui seront rangées le 1° février). Noël et Pâques sont des fêtes magiques. Ne passez pas à côté de ces célébrations qui laisseront à tous un souvenir impérissable bien loin du consumérisme ambiant.

L’Avent (du latin adventus : avènement, arrivée du Messie). Dans les Églises utilisant le calendrier grégorien, l’Avent débute le quatrième dimanche avant Noël, et marque le début de l’année liturgique et représente la période où l’on se prépare à la venue du Christ, à sa naissance. 

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

Noel biscuits couronne crèche : Biscuits de l’Avent recette magique

La Cuisine Magique permet d’entrer en Magie par la petite porte, celle de la cuisine. Qui plus est, elle peut être réalisée en famille. Traditionnellement, les biscuits de l’Avent sont cuisinés au début de l’Avent qui commence 4 dimanches avant Noël.

Utilisation magique :

Abondance (matérielle, affective/amour) et spirituelle.

Ingrédients

– 4 blancs d’œufs
– 515 g de sucre glace
– 550 g de poudre d’amandes
– 3 c. à café rases de cannelle
– 1 cuillère à soupe et demi de jus de citron

Attention à respecter les quantités qui ne sont pas indiquées au hasard (Magie des Nombres).

Montez les blancs en neige puis ajoutez progressivement le sucre glace tout en continuant de battre le mélange au fouet. Réservez 1/4 de cette préparation pour la décoration finale. Incorporez le reste des ingrédients et mélangez en disant : « Œuf, aliment puissant, permets moi d’utiliser tes bienfaits à bon escient. »  Laissez ensuite reposer au réfrigérateur, sans couvrir, le récipient pendant 1 heure environ.

Disposez la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé afin de mieux pouvoir l’étaler avec un rouleau à pâtisserie. Lorsque la pâte aura environ 1 cm d’épaisseur, utilisez des emporte-pièces pour la découper en forme d’étoiles (de sapin, d’anges… au moment de l’Avent) en disant : « Que soit étendu en moi et autour de moi dans ma vie matérielle et spirituelle, l’abondance, la santé, la joie et la paix. »

Mettez sur la plaque du four une feuille de papier sulfurisé pour faciliter le retrait des biscuits une fois cuits. Préchauffez votre four sur 130°. Il ne vous reste plus qu’à décorer le dessus des biscuits avec le mélange blanc d’œufs et sucre glace réservé en début de préparation. Enfournez 20 min à 130° en disant : « Vous, les Anges du Ciel qui connaissez tous les mystères, accompagnez-moi aujourd’hui. Dieu de Lumière, protégez-moi aujourd’hui. Que l’Esprit soit avec moi. Qu’il en soit ainsi. » 

Surveillez la cuisson de façon à ce que la surface ne brunisse pas. Les biscuits doivent rester bien blancs. Une fois cuits, laissez la porte du four entrouverte pour qu’ils continuent de sécher.

Attendez 4 heures avant de les détacher du papier sulfurisé pour les mettre dans une boîte en fer.  

Noel biscuits couronne crèche : La couronne de l’Avent

C’est le moment de réaliser les couronnes de bienvenue et d’allumer dimanche prochain la première bougie.  Ils sont, en Magie, tout aussi adaptés pour cette période de Solstice d’été où le Soleil (notre étoile) illumine la Terre. La couronne de l’Avent avec 4 bougies qui seront allumées successivement au cours des 4 dimanches qui précédent Noël.

Ingrédients :

 1° dimanche de l’Avent

Allumez la première bougie qui brûlera toute la journée et sera éteinte le soir avec un éteignoir.  Récitez : Seigneur Jésus, nous nous réjouissons de pouvoir t’accueillir à Noël. Ta naissance est une Bonne Nouvelle pour tous les hommes ! Rends-nous attentifs à reconnaître dans la vie de tous les jours, toutes ces petites bonnes nouvelles. Et apprends-nous à te dire merci pour tous ces signes de ton amour.

Je Vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Cette semaine, notez tous les plaisirs, même petits sur une feuille en prenant soin de l’amener le dimanche suivant. 

2° dimanche de l’Avent

Chacun des participants prend son papier de la semaine précédente où sont notés tous les plaisirs, même petits et lit ce qui y est inscrit avant d’allumer les bougies en disant : « Seigneur, je remercie pour tous ces petits bonheurs. »

Allumez la seconde bougie qui brûlera toute la journée et sera éteinte le soir avec un éteignoir*. Récitez : Seigneur Jésus, tu viens parmi nous pour nous offrir ton amour, ta paix et ta joie. Aide-nous à préparer ta venue comme un cadeau magnifique que nous attendons avec impatience. Montre-nous qu’il n’y a pas que la liste des jouets que nous pouvons préparer, mais aussi notre cœur. Inspire-nous, tout au long de ce temps de l’Avent, des gestes de partage, de pardon et de paix.

Je vous salue Marie. Je Vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Pendant cette semaine, nous allons réaliser avec tout notre cœur un cadeau personnel (dessin…) pour tous ceux de notre famille (maman, papa et frères) pour l’offrir le dimanche suivant avant d’allumer les bougies.

3° dimanche de l’Avent

Offrez à chacune des personnes présentes le cadeau que vous avez préparé pendant la semaine.

Allumez la troisième bougie qui brûlera toute la journée et sera éteinte le soir avec un éteignoir*. Récitez : Seigneur Jésus, comme la foule qui vient à la rencontre de Jean-Baptiste, nous voulons préparer ta venue. Nous te prions pour que nous sachions davantage être attentifs aux autres pendant ce temps de l’Avent. Donne-nous la force de pouvoir aider ceux qui sont seuls ou tristes, de faire attention aux plus petits…

Je vous salue Marie. Je Vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Pendant ce temps avant Noël nous allons à la rencontre de Marie, la maman qui est en chemin, puis de Jésus qui va naître bientôt et surtout de Dieu. Comment faire pour montrer que je les aime tous les 3 ? En aimant ceux qui me sont proches, ceux de ma famille d’abord, en m’interdisant les disputes. Donc tous les jours de cette semaine, je vais prendre un petit moment pour dire un vrai je t’aime. Pas pour jouer, pas pour répéter comme un perroquet, juste pour dire qu’ils sont précieux dans mon cœur et qu’à travers eux c’est Marie, Jésus et Dieu que j’aime.

4° dimanche de l’Avent

Avant de commencer la célébration du jour, demandez à tous les participants de réfléchir à un petit nom doux qu’ils vont utiliser pour ceux qu’ils vont bénir : chéri, mon amour, ma tendre sœur, ma petite fleur de bananier sauvage… Ne commencer que lorsque tous ont trouvé.

Allumez les quatre bougies puis dites : Seigneur Jésus, comme Marie, nous voulons t’attendre dans la confiance et la joie. Nous te prions pour tous ceux qui attendent Noël dans notre famille, notre école et le monde entier. Aide-nous à marcher dans la joie sur le chemin qui mène jusqu’à Toi.

Je vous salue Marie. Je Vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Procédez ensuite à la bénédiction :

Traditionnellement la bénédiction est entamée par le père de famille, puis faites par la mère, enfin par les enfants.

D’un petit signe de Croix réalisé avec le pouce de la main droite entre les deux sourcils, dire : … (le mot doux), que le Seigneur te bénisse et te garde, qu’il te montre son visage et qu’il ait pitié de toi, qu’il tourne vers toi son regard et te donne la paix. Amen

Ensuite, chaque participant fait la même chose en changeant le petit message d’amour.

Noel biscuits couronne crèche : Crèche de Noel symbolisme

Noël est la plus connue des fêtes chrétiennes. Elle commémore la naissance de Jésus que Jean (Apôtre) résume ainsi « Et le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous. » Le Dieu chrétien se fait homme et c’est cette humanité qui inspire toujours les chrétiens au moment de Noël.

Joseph et Marie sont contraints d’aller à Bethléem en raison d’un recensement initié par l’empereur César Auguste pour les populations de Judée. Marie donne naissance au nouveau-né, dans les faubourgs de la ville, à proximité des bergers et de leurs troupeaux. L’enfant est déposé dans une mangeoire (ou une crèche – ces deux mots étant d’anciens synonymes) symbolisant le partage par Dieu incarné de la natte avec les animaux, belle leçon de modestie. Noël, c’est célébrer Dieu fait homme.

Pourquoi une crèche ? Sa création remonte à Saint François d’Assise (1182-1226), fondateur de l’Ordre des Franciscains. La crèche témoigne du fait que la présence du Christ appelle à la modestie, loin de l’opulence. En terre, en bois, en papier, la crèche s’est ainsi imposée dans les églises comme dans les foyers catholiques. Aujourd’hui, le sapin et la crèche sont devenus les symboles planétaires d’une fête parfois plus commerciale que religieuse. C’est à ce titre, de rappel de modestie, qu’elle a toute sa place et ses lettres de noblesse.

Je vous propose de faire un Rituel familial autour de la crèche en réalisant… 3 installations dans des pièces différentes à installer le premier week-end du dimanche de l’Avent avec enfants ou petits-enfants.

Nazareth.

Dans la première pièce (par exemple l’entrée) sera installée l’habitation de Nazareth où Marie et Joseph vivent habituellement. Le 1° dimanche de l’Avent, Marie et Joseph sont à cet endroit.

Halte à mi-chemin entre Nazareth et Bethléem.

Dans une seconde pièce (par exemple la salle à manger) sera installée la halte que Marie et Joseph vont faire en route. Le 3° dimanche de l’Avent, prenez Marie et Joseph, l’âne pour les amener à cet endroit. Les santons qui y étaient vont eux se rendre à Nazareth.

Bethléem.

Dans une troisième pièce (par exemple le salon – ou dans la même pièce que la halte mais à un endroit différent), la crèche où va naître Jésus, à Bethléem.

Le jour de Noël.

La Magie de Noël opère d’autant plus si des enfants y participent. Demandez-leur de prendre les Rois Mages pour les porter à la halte entre Nazareth et Bethléem. Une fois cela réalisé, prendre Marie, Joseph et  le petit Jésus. Des adultes se cachent dans différentes pièces, portes fermées, et les enfants tapent aux portes en disant « Nous sommes fatigués, il n’y a pas de place à l’auberge, avez-vous un lit pour nous ». Invariablement, la réponse est « non, non pas de place pour vous ici. » Puis ils frappent à la porte du salon et là, on leur ouvre en disant « oui, vous pouvez venir dans l’étable, vous y serez au chaud ». Ils entrent et à ce moment retentit la chanson « Il est né le Divin Enfant ». Les enfants portent Jésus, Marie, Joseph et l’âne dans la crèche de Bethléem.

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

 Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

La Magie Blanche n’est et ne sera jamais une science exacte, la réussite des rituels étant conditionnée à beaucoup de paramètres comme le respect de la pratique, la Foi, l’Abandon qui sont de nature humaine donc forcément sujets à fluctuations.

Il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’ésotérisme, de pratiquer la Magie ou toute autre expérience comme le Spiritisme (oui-ja) ou encore les voyages astraux avant l’âge de 21 ans.  Le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par ces pratiques. En TOUT la mesure est obligatoire, mère de sûreté … et fixer cette limite pour la pratique ésotérique et particulièrement de la magie ne relève à aucun moment de la maturité mais de la plus élémentaire sécurité mentale.

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche