ABC Magie

Magie quelle tenue porter ?

Magie quelle tenue porter ?

Tenue d’officiant

Le Rituel commence au moment de l’habillement quel que soit le statut de l’officiant (débutant, Prêtresse, Mage). En effet, dès l’instant où l’officiant se vêt, il apparaît ainsi dans l’Astral, montrant ainsi à tous qu’il va officier, incarnés et désincarnés.

Magie quelle tenue porterPour réaliser un rituel, il convient d’être propre donc, en préalable, de prendre une douche. Le vêtement peut être de soie, de coton, en forme d’aube, de chasuble ou simplement de robe longue pour les femmes. L’essentiel est que la couleur soit blanche (et pourra ainsi être réutilisée pour tous les rituels). Ces vêtements sont à utiliser uniquement pour les rituels et doivent être rangés après chaque cérémonie. Comme ils sont finalement très peu portés, il convient de ne pas les laver trop souvent car au fur et à mesure, ils se chargent.

 Tenue de la Prêtresse (de la Mère) – la Prêtresse de la Mère porte peu ou prou la tenue de la Vierge Marie.

  • magie quelle tenue porterDes sous-vêtements blancs ou bleus.
  • Une robe longue en coton blanc (type jupon).
  • Une ceinture bleu-roi avec le nom de prêtresse brodé : La Force d’Amour de la Prêtresse est dans ses reins. Le Bleu Roi relie directement à la Mère Divine et à l’Elément Eau (amour), il est conseillé d'y suspendre un petit sac dans lequel le pratiquant placera le lien à la Mère, un petit flacon d'eau de source mariale (Lourdes…) et un sachet de lavande en règle générale, ou de mimosa lorsqu'elle officie pour ce qui est en lien avec le karma.
  • Une cape (bleu roi) : Symbolise l'Univers. Peu de Pratiquants l’utilisent, portant elle est nécessaire lors des rituels de purification contre les influx négatifs de grande ampleur. Elle enveloppe et rend inopérantes toutes les énergies négatives ambiantes. Pour certains Rituels, notamment de Combat ou de Protection, la cape sera à l'instar de celle du Mage : rouge.
  • Un voile en soie assorti à la robe (blanc ou ivoire) : Il permet de couvrir la tête et de la protéger. Les cheveux peuvent devenir des récepteurs d'énergie Cosmique. A l'inverse du Mage, la Prêtresse de la Mère ne porte pas de chapeau.
  • Une prêtresse possède une dague mais ne la porte pas au côté. Elle n'est pas combattante. En revanche, elle en a une à proximité et sait l’utiliser en cas de besoin.

Tenue du Mage

  • Des sous-vêtements blancs, bleus ou rouges.
  • Une aube ou une longue robe blanche.
  • Une ceinture rouge : La Force du Mage est dans ses reins. Le Rouge = Elément Feu. J'ignore s'il y a un rapport mais autrefois, l'ure était un taureau sauvage : Ceint (ceindre, entourer), Ure (le Taureau sauvage), la ceint-Ure, entoure le Taureau sauvage qui est en nous ? Symbole de fidélité car elle était utilisée pour tenir à la taille l'épée du guerrier. Utilisée en Magie, elle protège contres les ondes négatives et les mauvais esprits, un peu comme les remparts d'une ville.
  • Une cape rouge : Symbolise l'Univers. A utiliser pour les Rites de Purification, Protection et Renvoi de Magie. Peu de Pratiquants les utilisent, portant ils sont nécessaire lors des rituels de purification contre les influx négatifs de grande ampleur. Elle enveloppe et éloigne les chocs en retour de Magie "Noire" qu'on combat.
  • Un chapeau.
  • Une dague portée au côté, à la ceinture.
  • Une épée posée à proximité dans le Cercle Magique.

NB Le Mage comme la Prêtresse peuvent aussi, selon les circonstances, porter une cordelière à la place de la ceinture.

La Magie Blanche vous intéresse et vous souhaitez pratiquer en toute sécurité ?

C'est désormais possible avec le Grimoire Secret de Magie Blanche (que vous pouvez découvrir en cliquant sur le lien) et la Consultation Magie vous permettant de poser toutes les questions relatives à la pratique magique (en cliquant sur le lien).

Catherine d’Auxi – Médium Voyante Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Pour une consultation de voyance avec Catherine d’Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

6 Comments

6 Comments

  1. Pingback: Rituel Noel Pleine Lune Aset

  2. schmiel katia

    4 octobre 2013 at 4 h 01 min

    Merci pour vos réponses, moi qui suis adepte des vêtements noirs et ce depuis toujours, je prenais cette couleur pour me protéger, donc pour moi il s’agissait d’une couleur bénéfique.
    Aujourd’hui, j’ai compris l’importance de l’habit blanc en magie, donc je vais essayer de me procurer un robe au plus vite.

    Je vous embrasse

  3. schmiel katia

    2 octobre 2013 at 4 h 06 min

    bonjour Catherine,

    pourquoi pas de noir, les prêtres avant portaient de longues aubes noires…
    quelles influences cela pourrait avoir sur un rituel?
    le noir absorberait il les ondes négatives?
    si en tant que femme on porte un pantalon et un haut blanc cela suffit il? ou faut il absolument une robe?
    plein de questions complètement terre à terre, mais qui me seront utiles pour l’avenir…

    • Catherine

      3 octobre 2013 at 7 h 09 min

      Les rituels, les vêtements, les accessoires sont autant de moyens pour économiser la Force. Moins il s’en perd dans l’habillement, l’agencement, plus il en reste pour le but du Rituel. Mettre tout ceci en place revient à faire en sorte que la Volonté Divine rejoigne sans encombre et facilement la volonté humaine de l’Officiant. Cela revient à dire que la Source fera les choses beaucoup plus facilement. La Force doit se matérialiser pour arriver sur Terre, alors facilitons-lui le passage.

      Pourquoi pas de noir, les prêtres avant portaient de longues aubes noir ?
      La soutane noire que vous évoquez faisait partie de l’habillement ordinaire des XI° et XII° siècle. L’Eglise l’estimait plus digne et plus gracieuse qu’un pantalon ou un vêtement court. Les Evêques portaient une soutane violette, les cardinaux une soutane rouge et le Saint Père une soutane blanche. On peut considérer que les prêtres qui arpentaient la campagne, ou les villages boueux ne pouvaient le faire avec une soutane blanche.
      On comprend bien la différence entre l’habillement ordinaire et celui des célébrations, car c’est bien de cela qu’il est question ici lorsqu’on évoque une tenue BLANCHE. La toile blanche agit comme un solide bouclier, une sorte d’armure, l’isolant presque totalement afin d’empêcher l’intervention d’influences extérieures. Ce vêtement ne se porte qu’au moment des célébrations et ainsi se renforce au fur et à mesure des Offices. La Force descend du bas vers le haut et la ceinture l’empêche de se diluer dans le sol.
      Lorsqu’on réalise un Rituel, le Seigneur utilise le canal humain comme canal de sa Force et l’Officiant déverse l’Energie reçue sur la Terre. Le coton, la soie, le blanc font que la force se condense et s’accumule dans l’Officiant, la toile blanche étant presque imperméable aux vibrations et formant alors un bon isolateur.

      Quelles influences cela pourrait avoir sur un rituel ?
      Comme c’est indiqué plus haut, rendre plus compliqué à descente de la Force, ne pas isoler l’Officiant, diluer la Force.

      Le noir absorberait-il les ondes négatives ?
      D’un point de vue occulte, et nous parlons bien d’Office, le noir est à proscrire car il ne transmet pas les forces supérieures.

      Si en tant que femme on porte un pantalon et un haut blanc cela suffit-il ? Ou faut-il absolument une robe ?
      L’idéal pour un homme n’est pas de porter un pantalon mais une aube. Une femme Prêtresse peut porter une aube ou une robe. C’est ce qui permet la meilleure circulation des Energies du Haut vers le Bas et leur densification.

  4. Sitting Bull

    30 septembre 2013 at 13 h 55 min

    Merci Cath pour ce partage,
    Mais j’ai une question : Tu écris que la femme doit porter un voile en soie assorti à la robe (blanc ou ivoire) : il permet de couvrir la tête et de la protéger. Les cheveux peuvent devenir des récepteurs d’énergie cosmique (statique).

    Si la femme est pied nue pendant le rituel, la charge va passer tout le long de son corps pour allez dans la terre. La femme étant pied nue, elle devient une prise de terre.

    Donc le voile servirait à protéger contre une descente d’énergie qui ne pourrait pas allez droit dans la terre à cause de la paire de chaussure qui isolerai la prêtresse de son contact avec la terre réceptive.

    Et encore merci pour tes explications.

    Cordialement.

    • Catherine

      30 septembre 2013 at 15 h 03 min

      Bonjour Sitting Bull et merci pour ta question qui permet de clarifier le propos.
      Il en est du voile de la Prêtresse, comme du chapeau du Mage. Destiné à protéger des descentes d’énergie trop brutales. C’est la même utilité que le carré de soie violette pour un rituel de l’Hexagramme de Saturne. Protéger et filtrer les entrées via le Chakra Coronal.
      Ensuite, la prêtresse ou le Mage ne sont pas pieds nus, car l’énergie ne doit pas “traverser” leur corps mais bel et bien s’y installer. Ils auront l’un et l’autre des sabots de bois, des chaussons en coton blanc,… mais évidemment comme pour le reste, pas de noir.
      La bonne énergie traverse la soie ou le chapeau et ne part pas se perdre ou se déverser en Terre. Elle sert à élever le taux vibratoire du mage ou de la prêtresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche

Grimoire Secret des Poudres Magiques

Unique, cet ouvrage est une Initiation à la Magie Verte ou Magie Végétale.

Cliquez sur ce lien pour le découvrir…

Esotériquement vôtre.

(fermez la fenêtre pour poursuivre votre navigation).