Les coups fatigue du corps Astral - Diamant Voyance
Terre Astral Mental plans de conscience

Les coups fatigue du corps Astral

Les coups fatigue

Les coups fatigue du corps Astral ?

Question d’une sportive de combat de haut niveau

L’impact physique, les coups ou l’épuisement des réserves énergétiques que l’on va chercher pour répondre à une situation d’agression ? Enfin, on essaye de s’en approcher même si ce sera toujours utopique ! Ensuite, pour les coups… Il y a ceux que l’on accepte et ceux que l’on n’accepte pas de recevoir. Par exemple, quand je l’ai décidé, j’ai une assez grande tolérance à la douleur, ce n’est pas que je sois maso, pas du tout mais, dans l’action, quand mon mental est fixé sur mon objectif, la douleur ne devient qu’une information « aïe, ça fait mal mais tant pis… » enfin, sauf pour le nez, les yeux, les oreilles, la nuque et les doigts, là, je n’ai pas de tolérance du tout. Je dirai que, dans ces situations, je trompe mon cerveau. Du coup, je ne me rends pas compte de la violence des coups que je viens de recevoir puisque je les encaisse relativement bien. Cela m’amène à penser qu’il s’agit d’une attitude dans laquelle je suis dans le déni de douleurs et de ses conséquences. Alors, effectivement, mon corps qui a subi tout cela doit être endommagé ? 

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

Ce qui fatigue le corps astral, c’est d’abord de devoir pallier à une mauvaise gestion du corps physique, si celui-ci ne se nourrit pas bien, ne dort pas bien, fais des abus (tabac, alcool etc), bref, est impliquée, l’hygiène en général, le corps astral devra s’employer à tenter de compenser, ceci dit, il est entraîné à ces règles et devoirs simples… Il faut partir du principe que ce sont des vases communicants donc, interconnectés.

Les efforts produits en journée et dans le cadre d’une activité habituelle sont paramétrés par le corps astral pour venir aider le corps physique à encaisser la rudesse ambiante, rétablir le niveau énergétique, en principe, sans trop de peine… Il prévoit, il gère, il peut même anticiper, exemple, si vous pensez (sachant que votre esprit pense et répercute les infos à vos corps subtils) que demain, vous aurez une journée exténuante, il se préparera à cela… De même pouvez-vous penser que les corps subtils bénéficient de “Prescience”,  ce qui veut dire que le subconscient conçoit à l’avance les événements auxquels vous allez être soumise.

Idem, quelqu’un qui se prépare à une séance de sexe (froid dit comme ça), et ne le fait finalement pas, devra expulser par un moyen ou un autre, l’énergie envoyée en supplément par les corps subtils et qui devaient grandement servir dans l’esprit et dans les réserves énergétiques à sa sexualité programmée. Normalement, si renoncement inopiné, ça se traduit, puisqu’il y a frustration, par une suractivité de ménage, de sport, voire de shopping, les exemples de projets pour soulager sa psyché sont nombreux…  C’est nécessaire pour décompresser une mauvaise humeur latente (frustration/haine) mais surtout, un corps physique électrisé, on va dire cela comme ça.

La violence portée au corps physique est une véritable agression pour les corps subtils astraux. Que vous soyez dans une phase d’acceptation ou non, le corps subtil, astralement composé de multiples couches, tel un mille-feuille corporel astral, perçoit bien les ondes émises par le corps physique, des ondes d’alertes… Evidemment, il y a des seuils d’acceptation renforcés par ce que produit effectivement le Mental à ce moment-là, c’est-à-dire un descriptif d’amusement, sportif ou d’agression (oppression, peurs, angoisses…) : relations causales.

La douleur est une agression doublée à la clé de ressentiments… ou non. Non > Exemple > Masochiste qui accepte et transforme en plaisir ce qui devrait être classé en pôle négatif. Digression : L’esprit du masochiste tente indûment de bénéficier de douleurs pour les transformer en intérêts positifs. Dans une autre vie, en général la précédente,  ou celle en cours,  il aura eu à aimer des parents voire des frères & sœurs, oncles et tantes… particulièrement durs vis-à-vis de son éducation. S’entremêlent alors, la notion d’Amour et de châtiments, un grand classique. Il n’y a pas toujours eu de « débriefings » qui sont aujourd’hui à la mode, autrefois, la douleur était admise comme un mal nécessaire…  propice à élever in fine via les épreuves, l’esprit du Sujet. On peut dire qu’outre la Société civile, les autorités religieuses n’ont pas toujours été étrangères à cette notion “dominant-dominé” dans un contexte sournois lié au “ Salut de l’Âme…” (Désolé, si ça heurte). Souffrir pour progresser dit de façon abrupte peut être une billevesée.

Ces douleurs sont gérées,  comme dit plus haut mais si votre esprit les invoque comme reçues en véritables blessures, elles se répercuteront  logiquement sur le corps astral. Mais, il ne faut pas vous inquiéter, si le corps astral sent que quelqu’un atteint des limites, il fera tout pour inciter l’esprit à se fracturer, à se claquer pour un sportif voire mettra en œuvre tous moyens afin de le décourager de se mettre en position de revivre la mauvaise expérience (instinct de survie) donc, de manquer des entraînements, d’inciter à ne pas fréquenter des lieux potentiellement violents… Voyez-vous en luttes diverses la connexion esprit > corps subtils ainsi que les décisions en paramétrages de protections de l’individu incarné ?

Tromper son cerveau, lui envoyer des leurres, c’est juste  le tromper un moment car l’esprit finit par envoyer les informations correctes au corps subtil. Ne pas le prendre pour plus bête qu’il n’est… Le cerveau peut tromper l’esprit mais l’inverse est vrai aussi, vous devez penser que l’esprit sait que le cerveau peut tenter de le biaiser. Il possède donc, l’esprit, cette faculté à accepter le leurre comme utile, inoffensif ou à combattre. Le déni est un déni de service qui ne peut être que momentané. L’orgueil est un de ses carburants, l’intelligence pragmatique aussi…

Dans une autre vie, si la mort est reçue par balles, par des coups d’épée, couteaux, ce sont des exemples, les plaies sur les corps subtils sont vivaces assez longtemps de vies en vies, il faut donc du temps pour la réparation, certains entrent ainsi dans des cycles de vengeances répétitives et au vu de leurs nouveaux déboires accentuent le mal au lieu de le réparer, pire, font de ce mal une illusion salvatrice, une norme vicieuse prétendument réparatrice. C’est comme s’empoisonner et prendre en remède un autre poison… C’est pour cette raison que l’Humain doit apprendre à pardonner à ses agresseurs, tout simplement dans le but de casser le cercle infernal de la vengeance.

Inconsciemment, nous apprenons à ne plus nous mettre en position de subir, nous apprenons globalement à nous défendre par le physique comme par le pouvoir des mots, des attitudes liées à la dissuasion corporelle. Mieux, l’individu tente à force de s’élever, à donner un sens spirituel, philosophique à sa cause… Ex : «  En sachant me défendre, en sachant attaquer,  je pourrais aider plus faible que moi… ». Ensuite, tout est question de mesure.

Certains conflits de vies antérieures peuvent très bien se régler sur un tatami, un ring, c’est là, un moindre mal comme champ de bataille…. J’observe que les femmes ou hommes souvent battus dans d’autres existences se surentraînent dans d’autres. La notion de victimisation précède la notion de combattant. L’humiliation physique, psychologique, amène une cohérence qui tend vers la survie dans cette vie-ci  ainsi que pour les vies suivantes. Il n’y a rien de mieux en investissement que le long terme.

Tant que la démarche est intellectuellement propre et destinée à sa survie et à celles des autres, la violence est vectrice dans son objectif d’ordre et de morale, si elle se met au service de la destruction pour la destruction, alors, le Sujet appellera à lui, les forces occultes qui lui enverront ses adversaires, c’est logique, imparable et constant.

Alors, qu’est-ce qui fatigue le corps astral ? L’impact physique, les coups ou l’épuisement des réserves énergétiques ? En premier lieu, c’est son incohérence qui le fatigue. L’action doit toujours avoir en ligne de mire le but et le but doit entrapercevoir la dimension humaniste, la même qui chevauche la dimension spirituelle. Hors de cette ligne conductrice, la sauvagerie ne peut que régner mais loin de vous cette touche ou attitude indélicate.

La méditation des actes passés ou à venir (préméditation), le sommeil sont les clés de voûte des réparations des corps subtils. La non-violence aussi, qui doit être enseignée avant l’apprentissage de tout savoir-combattre car toujours, vous les adultes, êtes observés et imités par les jeunes générations.

Tout combat inclut le fait de s’opposer à son contraire, le mûrissement de ce contraire est proportionnel à ses propres progrès. Le mouton a des problèmes de moutons, le tigre a des problèmes de tigre mais entre les deux, la nuance explicative du chat perché.

Riwall Llydaw Médium spirite

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

La Magie Blanche n’est et ne sera jamais une science exacte, la réussite des rituels étant conditionnée à beaucoup de paramètres comme le respect de la pratique, la Foi, l’Abandon qui sont de nature humaine donc forcément sujets à fluctuations.

Il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’ésotérisme, de pratiquer la Magie ou toute autre expérience comme le Spiritisme (oui-ja) ou encore les voyages astraux avant l’âge de 21 ans.  Le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par ces pratiques. En TOUT la mesure est obligatoire, mère de sureté … et fixer cette limite pour la pratique ésotérique et particulièrement de la magie ne relève à aucun moment de la maturité mais de la plus élémentaire sécurité mentale.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche