ABC Magie

Energie des arbres

Energie des arbres

Avez-vous déjà enlacé un arbre ?
Savez-vous qu’un arbre peut vous recharger ?
Savez-vous que vous pouvez entrer en contact avec lui ?
L’avez vous déjà fait ou le faites-vous régulièrement ?

Catherine d’Auxi Voyante Médium et Cartomancienne répond à toutes vos questions. Appelez maintenant le 02 96 38 04 52 ou

Chacun de nous devrait entretenir une relation avec la nature et l’énergie des arbres. Pour comprendre l’aide que le contact avec les arbres peut nous donner, il faut poser un nouveau regard et prendre contact avec lui. Les arbres nous émeuvent par leur beauté, leur majesté, leur force. Il ne suffit pas seulement de les contempler, imaginons les comme un être vivant. Et essayons de rentrer en contact avec eux… La rencontre avec l’énergie de l’arbre va nous permettre une rencontre avec soi. Chaque arbre comme chaque être humain possède un champ énergétique. Ce champ énergétique peut nous irradier lorsque vous vous approchez près de lui. L’échange avec un arbre est important, choisissez un arbre qui vous attire, par sa forme, sa majesté, sa puissance, regardez de plus prés ses feuilles, ses couleurs, ses fruits, la puissance de son tronc. L’arbre peut agir sur votre état de santé, sur votre état de bien être, il vous aide à retrouver le calme, un état de joie ou de sérénité. Libérez-vous de vos tensions. Le contact avec la forêt vous procure de la joie et un profond sentiment de plénitude. L’arbre est vivant…Vous pouvez établir un contact avec l’arbre de votre choix. L’énergie de l’arbre devient votre médecin… Votre ami… Il peut vous guérir de vos maux, de votre mal être… Choisissez votre arbre… Parlez à votre arbre. C’est votre ami.

Le pouvoir énergétique de l’arbre vous aidera dans votre transformation. L’arbre est un symbole de puissance par sa verticalité, signe de sa liaison terre ciel. Les arbres sont comme nous des êtres cosmo-telluriques. Ou est-ce l’humain qui est comme les arbres… ? Ils ont les racines bien ancrées dans la terre, et les branches et feuilles dans l’air, dans le ciel. Ils sont des traits d’union entre le monde de là-haut, et le monde d’en bas. Ils se nourrissent des radiations de la terre, et des radiations cosmiques. Tout comme nous, ils apprécient l’eau qui leur permet de croître, et le feu (soleil) qui participe à leur vie. Certains arbres rayonnent plus fort et plus loin que d’autres. Cela dépend de leur vitalité, de leur emplacement sur le sol et de leur espèce (un chêne vibre plus fort qu’un sureau par exemple). Ce genre d’arbre est appelé arbre-maître ou arbre-totem. Tout comme un être humain, un arbre possède des corps subtils. Pour un arbre, ce qui est accessible à nous, communs du mortel, c’est son corps physique (le tronc, les branches et les feuilles), son corps éthérique, proche du tronc, et son corps astral.

Comment se recharger ?
Voici deux méthodes classiques décrites dans de nombreux livres :
1. Se mettre dos contre le tronc de l’arbre que vous avez choisi. Une main vient contre votre sacrum (bas du dos) et en contact avec l’arbre, l’autre vient en contact sur votre plexus solaire. Au bout de 5 minutes, alternez les mains, pour respecter le principe de la polarité de votre corps. L’idéal est d’avoir l’arrière de la tête contre le tronc et les pieds enlacés dans les racines (si c’est possible).
2.  Autre méthode : Se tenir debout contre le tronc d’arbre et l’enlacer dans vos bras. Essayer d’avoir le plexus solaire et le troisième œil (entre front et partie supérieure du nez) en contact avec le tronc et bien enrouler vos bras autour du tronc, et si possible les pieds dans les racines.

Enfin, la méthode du sourcier :

C’est une sorte de dialogue avec l’arbre. On lui demande son autorisation, d’une manière !
Mettez-vous face à l’Est ou à défaut face au Nord (utilisez une boussole). Repérez le corps subtil le plus éloigné du tronc (corps astral), on peut considérer que vous vous trouvez à environ 15/20m du tronc. Faire un pas en avant dans cette couche énergétique de l’arbre. Soyez détendu.
Fermez les yeux, bras le long du corps et demandez à l’arbre, de voix haute ou mentalement : « Peux-tu sentir mes vibrations ? »
Après quelques secondes, si vous vous sentez légèrement perdre l’équilibre vers l’avant, cela veut dire qu’il vous a répondu par un « Oui ».
Avancez alors à environ 5 m de son tronc. Soyez détendu. Fermez les yeux, bras le long du corps et demandez à l’arbre, de voix haute ou mentalement : « Peux-tu me donner de l’énergie ? »
Après quelques secondes, si vous vous sentez légèrement perdre l’équilibre vers l’avant, cela veut dire qu’il vous a répondu par un « Oui ».
Avancez alors à 1 m de son tronc et tournez-lui le dos. Fermez les yeux, bras le long du corps et demandez à l’arbre, de voix haute ou mentalement : « Donne-moi l’énergie dont j’ai besoin et relâche moi quand c’est terminé ». Après quelques secondes, si vous vous sentez légèrement perdre l’équilibre vers l’avant, cela veut dire que le transfert d’énergie est terminé. Pour certaines personnes bien déchargées d’énergie, cela peut durer plusieurs minutes au lieu de secondes.
Après, retournez-vous et prenez l’arbre dans vos bras, étreignez-le et remerciez-le en disant « je te remercie pour tout ce que tu m’as apporté ». Ne craignez pas le regard des voisins, ils s’habitueront.

Quelques recommandations : 
Sélectionnez « l’arbre maître » de votre propriété et pensez au moment de la Nouvelle Lune à lui faire des offrandes de lait autour du tronc. C’est le plus gros arbre et le plus majestueux.

Ne choisissez pas un arbre malade, car là, c’est lui qui a besoin de notre aide.

Catherine d’Auxi Voyante Médium et Cartomancienne répond à toutes vos questions. Appelez maintenant le 02.96.38.04.52 ou

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

La Magie Blanche n’est et ne sera jamais une science exacte, la réussite des rituels étant conditionnée à beaucoup de paramètres comme le respect de la pratique, la Foi, l’Abandon qui sont de nature humaine donc forcément sujets à fluctuations.

Il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’ésotérisme, de pratiquer la Magie ou toute autre expérience comme le Spiritisme (oui-ja) ou encore les voyages astraux avant l’âge de 21 ans.  Le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par ces pratiques. En TOUT la mesure est obligatoire, mère de sûreté … et fixer cette limite pour la pratique ésotérique et particulièrement de la magie ne relève à aucun moment de la maturité mais de la plus élémentaire sécurité mentale.

2 Comments

2 Comments

  1. Annette Dallemagne-Feyte

    22 octobre 2013 at 17 h 00 min

    « Auprès de mon arbre, je vivais heureux » chantait Brassens.
    Ainsi va ma vie auprès de mon bigarreautier planté par papa il y a 35 ans.
    Mon arbre, je lui parle, nettoie son écorce rugueuse pour oter les lichens et mousses, je le touche et perçois son énergie.
    Paradoxalement, j’ai grandi dans les copeaux, j’ai travaillé le bois et cependant les larmes me viennent toujours lorsque qu’un arbre se couche sous la scie d’une tronçonneuse.

    • Catherine

      22 octobre 2013 at 17 h 28 min

      Comme je te comprends et comme j’adhère au propos.
      Mon dernier véritable choc en la matière a été de voir qu’un noyer du même âge avait été purement et simplement rayé de la terre. A ce moment, on m’a de nouveau enlevé un peu de mon père qui l’avait planté. Depuis longtemps, passant à côté, je me disais, « c’est papa qui l’avait planté pour moi » et puis… le temps a fait son oeuvre et il est parti le rejoindre au Paradis pour qu’il puisse se reposer à l’ombre de son feuillage. Ce noyer, c’est papa qui l’a planté, c’est Charlotte qui se déclenchait des crises de foie à force de manger les noix et leurs coques, c’est mon passé,… révolu 🙁
      J’ai un peu conscience de plomber l’ambiance là.
      En tous cas un grand merci de m’avoir permis d’exprimer ici ce que mon cœur pensait tout bas 🙂
      Chaque endroit a un « Arbre-Roi » et où je suis désormais installée, c’est un bouleau, magnifique.
      La vie suit son cours, et l’allée où nous cheminons est bordée d’arbres… toujours, c’est la vie, c’est l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche