Symbolisme

La stabilité relative du cube – Approche astro-psychoésotérique

La stabilité relative du cube

Approche astro-psychoésotérique

"Le Cube peut symboliser une recherche consciente ou inconsciente de la perfection amoureuse, sexuelle surtout  (désirs établis, identifiés) mais le cube, solide sur lui-même peut parfois présenter de surprenantes possibilités, un peu comme les dés qui roulent, les possibilités du Rubik’s Cube, ce sont donc les mots : hasard & facétieux qui en découlent. Ce qu’on pense stable sur sa base peut ne pas l’être, cela renvoie donc aux certitudes fragiles et fragilisées… ainsi qu’au hasard des rencontres…"

Qu'en est-il de la stabilité relative du cube ? Voici l’énigme de Nestor Esprit de Bon Aloi et de Yann Médium Spirite à laquelle nous allons tenter de répondre.

Képler a précisé une théorie qui indique, que dans l’espace, entre certaines planètes connues à son époque (de Mercure à Saturne), on pouvait intercaler les cinq solides de Platon (le cube ou héxaèdre, le tétraèdre, le dodécaèdre, l’icosaèdre et l’octaèdre)  ; ces derniers étant des polyèdres réguliers, ils étaient parmi les solides, ceux qui approchaient le plus la perfection divine de la sphère. Leur utilisation s’accordait bien avec la grandeur de la création divine. Le nombre de ces solides impliquait le nombre de planètes : 5 intervalles donc 6 planètes.

Mais ces polyèdres expliquaient également, par leur disposition, les proportions des orbes planétaires (les distances relatives des planètes au Soleil) : chaque solide était inscrit dans l’orbe d’une planète et circonscrit à l’orbe de la planète immédiatement inférieure.

modèle d'univers de Kepler fondé sur les 5 polyèdresL’emboîtement était constitué ainsi :

– le cube ou hexaèdre entre les orbes de Saturne et Jupiter

– le tétraèdre entre celles de Jupiter et celui de Mars

– le dodécaèdre entre celles de Mars et de la Terre

– l’icosaèdre entre les orbes de la Terre et Vénus

– l’octaèdre entre celles de Vénus et Mercure

Définissons tout d’abord le cube en qualité de figure géométrique, en 3 dimensions.

A l’origine est le chiffre 4 (première dimension) : 4 est le nombre de l'organisation et du rythme parfait, symbole de la totalité, il est considéré par les initiés comme la racine de toutes choses. C’est le nombre de l’ordre considéré  comme la racine de toutes choses.

Puis vint le carré (Deuxième dimension) : Le carré représente ce qui est solide, dur mais aussi l’imperfection du monde terrestre et la matérialité

Et enfin le cube (Troisième dimension) : Carré du carré, il symbolise le monde matériel et l'ensemble des 4 éléments. Son assise est solide, il a été pris pour symbole de stabilité et se trouve souvent à la base des trônes. Il est symbole de la solidification, de l'arrêt du développement cyclique car il détermine et fixe l'espace en ses 3 dimensions. Sur le plan mystique, le cube est symbole de la sagesse, de la vérité et de la perfection morale.

On comprend alors la stabilité absolue induite par ces 3 définitions. En résumé, le 4 la totalité et la racine de toutes choses (l’ancrage en terre), le carré ce qui est dur et solide et enfin le cube, la solidification, la sagesse et la vérité. Toutes choses qu’on imagine immuables et inscrites dans la pierre.

Prenons maintenant une carte du système solaire, et dessinons un cube entre Saturne et Jupiter, puis mettons-le en mouvement. On constate alors qu’il n’est pas stable. Pour l’être, il devrait avoir l’arête droite en haut et former ainsi une sorte de losange. Ainsi il pourrait tourner sur lui-même sans pivoter. Si tel n’est pas le cas, il tourne dans tous les sens comme au Rubik's cube, roule sur lui-même comme un dé et est aspiré dans une farandole cosmique.

Ces formes n’ayant pas une trajectoire rectiligne puisque influencées par leur propre forme ont un impact direct sur les planètes qui les jouxtent. Ainsi, alors qu’on pourrait considérer l’espace entre Saturne et Jupiter « habité » par un cube dont l’origine est le carré projeté dans l’espace en 3 dimensions.  On arrive alors à la capacité intrinsèque du cube à représenter autre chose que lui-même. Situé ainsi, mobile de surcroît, entre Jupiter et Saturne et plus précisément attaché à Saturne, le cube nous apprend qu’en fonction de l’orbe de Saturne et à moindre niveau de l’orbe de Jupiter, de leur distance l’une par rapport à l’autre, notre vie matérielle et terrestre sera influencée. C’est bien plus que la prise en compte simple de l’opposition ou de la conjonction. Ce n’est pas parce que deux planètes ne sont ni alignées dans un thème, ni conjointes qu’elles n’ont aucune influence l’une sur l’autre.

Ainsi, le cube n'est pas aussi stable que nous le pensions, que nous l’imaginions et peut présenter  de surprenantes possibilités comme le soulignait Yann, il suffit juste de l’inclure dans un espace défini et de le mettre en mouvement.

Catherine d’Auxi – Médium Voyante Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Pour une consultation de voyance avec Catherine d’Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche