Divine Mère

Dana Ana Grande Mère grand-mère cosmique

Dana Ana Grande Mère grand-mère cosmique

Vous pouvez écouter ce texte en podcast mis en musique (Hak – Eternityscape)

[Audio: annabis.mp3]

Catherine d’Auxi – Médium Voyante Cartomancienne (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance).

Dana Ana Grande Mère grand-mère

Dana photo de JF Bradu

Datation

Dana ou Anna, ou encore Ana était déjà connue et vénérée par les Celtes, avant l'apparition du christianisme. Si les gaulois (en fonction des tribues) célébraient Matrae, les celtes célébraient, entre autres déesses, Dana, Brigit ou encore Epona. On peut considérer ces cultes entre le VI° siècle avant JC et la fin de l’Empire romain avec une dissolution progressive à partir du 1° siècle après JC.

Qui était Dana, Ana ou encore Anna ?

Dana est la Déesse mère des Tuatha de Dannan. Elle apporte le sens de la maternité, et la responsabilité, elle contribue à l'enseignement à autrui et à développer son pouvoir personnel.  Encore très populaire aux premiers temps du christianisme, la déesse a été convertie. Le sanctuaire de la 'Virgo paritura' correspond à la cathédrale de Notre-Dame de Chartres tant la croyance des Carnutes en la Vierge-Mère était propre à annoncer le mystère de l'Incarnation.

Une déesse mère christianisée

Les sanctuaires d'Anna sont devenus ceux de sainte Anne, aïeule elle aussi, mais du vrai Dieu nommée « Mamm gozh ar Vretoned », c’est-à-dire la grand-mère des Bretons.

La légende :

Des légendes la décrivent comme originaire de Plonévez-Porzay (Gwenc'hlan Le Scouëzec, Guide de la Bretagne (page 457), Coop Breizh, Spézet, 1997). Anatole Le Braz publie un récit (Magies de la Bretagne (tome 1 – Le Pardon de la mer, page 1088), Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1994) dans laquelle Anne est mariée à un seigneur cruel et jaloux, qui lui interdit d’avoir des enfants. Lorsqu’elle tombe enceinte, il la chasse du château de Moëllien. Son errance avec la petite Marie la conduit à la plage de Tréfuntec où l’attend un ange, près d’une barque. Selon la volonté de Dieu, l'ange l'amène jusqu’en Galilée. Bien des années plus tard, Marie épouse Joseph et devient la mère du Christ. Anne revient en Bretagne pour y finir sa vie dans la prière et distribue ses biens aux pauvres. Toujours selon cette légende, le Christ vient lui rendre visite, accompagné de ses disciples Pierre et Jean, et lui demande sa bénédiction, avant de retourner en Terre sainte. Son corps aurait disparu après sa mort, mais des pêcheurs auraient retrouvé une statue à son effigie en baie de Douardenez. Celle-ci, installée près de l'endroit où Jésus avait fait jaillir une source, est devenue le but du plus ancien pèlerinage consacré à Sainte Anne et a pris le nom de Sainte-Anne-la-Palud. Le Grand Pardon qui, depuis l'antiquité, rassemble des milliers de pèlerins, le dernier week-end d'août de chaque année, est certainement le plus authentique et le plus ancien d'Armorique.

SAINTE ANNE Mère de la très Sainte Vierge.

Sainte Anne appartenait à ce peuple choisi qui, dans les desseins de Dieu, devait donner naissance au Sauveur des hommes. Elle était de la tribu de Juda et de la race de David. Ses parents, recommandables par leur origine, devinrent surtout illustres entre tous leurs concitoyens par l'éclat d'une vie pleine de bonnes œuvres et de vertus. Dieu, qui avait prédestiné cette enfant à devenir l'aïeule du Sauveur, la combla des grâces les plus admirables. Après Marie, aucune femme plus que sainte Anne ne fut bénie et privilégiée entre toutes les autres. Puis, quand il plut à Dieu d'unir son sort à celui de Joachim, combien Anne fut une épouse prévenante, respectueuse, laborieuse, charitable et scrupuleusement fidèle à tous les devoirs de son état, vaquant à propos au travail et à la prière. Dieu lui refusa longtemps de devenir mère. Elle se soumit humblement à cette épreuve et l'utilisa pour sa sanctification. Mais à l'épreuve succéda une grande joie, car de Joachim et d'Anne, déjà vieux, naquit miraculeusement Celle qui devait être la Mère du Sauveur et, dans l'ordre de la grâce, la Mère du genre humain. C'est sans doute un grand honneur pour sainte Anne, que d'avoir donné naissance à la Mère de Dieu; mais il lui revient beaucoup plus de gloire d'avoir formé le coeur de Marie à la vertu et à l'innocence. L'Église célébrera dans tous les âges la piété maternelle de sainte Anne, et la gloire de sa Fille rejaillira sur elle de génération en génération. Le culte de sainte Anne a subi diverses alternatives. Son corps fut transporté dans les Gaules, au premier siècle de l'ère chrétienne, et enfoui dans un souterrain de l'église d'Apt, en Provence, à l'époque des persécutions. A la fin du VIIIe siècle, il fut miraculeusement découvert et devint l'objet d'un pèlerinage. Mais c'est surtout au XVIIe siècle que le culte de sainte Anne acquit la popularité dont il jouit. De tous les sanctuaires de sainte Anne, le plus célèbre est celui d'Auray, en Bretagne; son origine est due à la miraculeuse découverte d'une vieille statue de la grande Sainte, accompagnée des circonstances les plus extraordinaires et suivies de prodiges sans nombre. Sainte-Anne d'Auray est encore aujourd'hui l'objet d'un pèlerinage national.

Prière la Grande déesse Dana

O Toi, la mère de toutes les femmes, Mère des Dieux, Déesse des déesses, Dame de vie au souffle parfumé, l’Unique et toutes les femmes, nous t’adorons et nous te rendons grâce. Soleil de nos jours et de nos nuits, lumière entre toutes les lumières, nous t’adorons et nous te rendons ton souffle. Ok Toi, l’Unique et toutes les femmes. Notre mère éternelle, notre Dame et notre Reine, Grande Dame et grande reine, nous t’adorons et nous te rendons ta flamme. Protectrice de nos enfants, gardienne de nos vies, chant de nos espoirs, nous t’adorons et nous te rendons ton amitié. Harpe du vent, sourire du printemps, parfum d’automne, majesté des mers, féconde de tout ce qui est, nous t’adorons et nous te rendons gloire. O gardienne de nos âmes, matrice de tout esprit, Toi qui es en nous, nous qui sommes en Toi. Nous t’adorons et te rendons justice. Awen.

Pour une consultation de voyance avec Catherine d'Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

3 Comments

3 Comments

  1. Eunuque

    23 août 2018 at 18 h 29 min

    Bonjour,Catherine.
    Merci pour votre excellent article sur les cultes ou traditions antiques .
    … (une partie de ce commentaire a été supprimée du fait de son caractère trop intime et personnel).
    Je me demande si dans le culte de Cybèle, lors de la castration du taureau, les hommes qui avaient commis des actes impudiques n’étaient pas plus ou moins incités a se castrer tous nus devant tout le monde ,laissant leur sang couler sur l’estrade pour laver les outrage de leurs victimes qui se plaçaient dessous ?Une fois émasculés,s’ils ne mouraient pas d’hémorragie,ils se plaçaient au service de la Déesse ?
    Amitiés .

    • Catherine d'Auxi

      23 août 2018 at 19 h 23 min

      Bonjour,
      Merci de votre appréciation quant à l’article.
      Concernant votre question, le culte de Cybèle est intimement lié à celui d’Attis que la Déesse avait émasculé. Pour autant, ce sont les taureaux et uniquement les taureaux qui étaient émasculés à l’occasion du taurobole, pas les hommes. Les hommes se trouvaient sous l’autel et recevaient le sang du taureau sur le corps pour en recueillir la substance ou plutôt l’Energie de Source Divine. C’est tout à fait patent pour un Médium lorsque nous nous trouvons sur ces lieux de culte.
      Vous pourrez, si ce sujet vous intéresse, le moment venu, vous référer à la symbolique du taureau dans la rubrique « animal totem ».
      Catherine

  2. Sylvie

    22 avril 2013 at 22 h 05 min

    Que la synchronicité des évènements est merveilleuse , je reviens de KER ANNA en Bretagne .. Il y a une petite chapelle près de Kernascléden qui s’appelle Sainte ANNE des bois très belle , il y fait si bon s’y ressourcer …Merci pour ce sujet qui touche mon coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche