A propos de la Voyance

Dames du jeu de cartes – Judith, Ragnelle, Pallas et Argine.

Dames du jeu de cartes

Dames du jeu de cartes

Les Dames au jeu de cartes : Judith, Ragnelle, Pallas et Argine.

Dames du jeu de cartesVous vous êtes certainement souvent demandé l’air pensif : « Mais qui sont ces Reines présentes dans le jeu de cartes à jouer traditionnel ? ». Bonne question car elles ne tiennent pas du hasard et représentent des vertus nécessaires permettant de régner. Elles ne sont pas les épouses des rois et des souverains que vous connaissez bien, à savoir : Alexandre, César, Charlemagne et David. Elles représenteraient les quatre voies par lesquelles les femmes peuvent régner : Ragnelle par la piété, Judith par la beauté, Pallas par la sagesse, Argine par l'élégance.

Même si les plus anciennes cartes à jouer sont chinoises, dynastie Tang (618-907), elles sont arrivées en Europe via les Mamelouks d’Egypte et les
marchands Vénitiens, Lombards, route de la Soie, et se sont répandues en de multiples versions figuratives. Italiens, germains, français, espagnols, anglais et autres ont tous donné ou affiné les représentations sur les assises que sont en exemples, l’Ancien Testament, le Conte Arthurien et l’épopée des Rois Francs. Ils se sont appuyés sur « Les Neuf Preux » extirpés des Vœux du Paon, roman de Jacques de Longuyon qui évoquait une festivité à Arras en 1312. Le héros du Poème voulant rivaliser avec les guerriers illustres du passé. Pour ce faire, le roman s’était nourrit de trois sources : l’Antiquité gréco-romaine, juive et chrétienne ainsi que de légendes Arthuriennes. Suivit à cela et en complément, « Les Neuf Preuses », puis une dixième, ainsi de suite dont Jeanne d’Arc. Que des femmes illustres !

La Dame de Cœur, Judith, personnage biblique, « Louée » pour les hébreux dans l’ancien testament et qui coupa la tête de son amant Holopherne, serait plus près de nous, l’allégorie d’Isabeau de Bavière qui épousa Charles VI, c’était une reine pleine de prestance mais infidèle et ignominieuse. (Elle est Rachel pour les Anglais).

La Dame de Carreau Ragnelle est associable à l’épouse de Sir Gawain, Gauvin, le célèbre Chevalier de la Table Ronde du Roi Arthur. Elle était victime d’une sorcière, ce qui ne la rendait extrêmement belle que le jour ou la nuit mais jamais les deux à la fois. Gauvin, son époux lui donna l’opportunité d’être belle ou laide comme bon lui semblerait, en public ou dans l’intimité. Sa galanterie rompit le mauvais sort et Ragnelle touchée et en larmes devint ainsi belle de jour comme de nuit. C’est la métaphore que pour être heureuse, une femme doit être libre dans ses choix. (Elle est Argine pour les Anglais)

La Dame de Trèfle serait Argine, fille du roi Adrastus d’Argos en Grèce, l’épouse de Polynice, ce roi exilé de Thèbes. Elle est la seule des quatre à ne pas porter de fleurs mais un jeu de Toscane la représentait tenant une couronne de lauriers, un autre, le jeu Piémontais, un éventail. Argine est l’anagramme de Regina, autrement dit Reine en latin. (Elle est Judith pour les Anglais)

La Dame de Pique, Pallas est la déesse de la guerre et de la liberté, assimilable à Athéna ou Minerve, déesse romaine. Certains lui prêtent cette iconographie en modèle de Sainte Jeanne d’Arc qui sauva le Royaume de France contre les Anglais. Issues du monde musulman, les cartes étaient ornées comme pour la dame de pique par exemple de bâtons, de deniers, d’épées et de coupes, l’art germanique lui préféra glands, grelots, feuilles,  piques et tout cela se mua au fil du temps pour baisser des coûts de reproduction simples comme le pique, symbolisé aujourd’hui de façon naïve.

En France, depuis la Révolution et la Terreur (1793-1794), les Dames ont été remaniées par des vertus, des libertés conceptrices telles des génies en lieu et place des rois, des libertés pour les Dames, des égalités pour les valets. Ainsi, la Dame de pique globalise en extension révolutionnaire la liberté de la presse. Il n’est cependant pas rare de voir aujourd’hui poindre une critique assez féministe, sur la hiérarchie de la femme/reine, en deuxième position derrière le roi et ce, même si, elles pouvaient aux origines très bien succéder dans leurs royaumes aux hommes. C’est là un débat actuel et polémiste dans le but d’araser les positions ultra dominantes mais au tout début de la diffusion en Europe des cartes à jouer, il était impensable de mettre un roi en deuxième position…

Votre catéchisme vous aura appris la position de l’Eglise sur les cartes à jouer, à savoir que le jeu de cartes est moralement inacceptable s’il prive toute personne de ce qui lui est vital, ses ressources non gagées par exemple. En outre, la passion du jeu, l’asservissement au vice aggrave l’intégrité du joueur, le prive de sa dignité et altère en parallèle sa vie familiale. Il est souligné une raisonnabilité d’évidence avec tous les jeux.
A noter aussi que d’un pays à un autre, les noms des personnages changent, se croisent même, surtout à l’initiative des anglo-saxons qui, vous le savez, aiment à ne rien faire comme les autres.
Le jeu de cartes a devancé celui des Tarots, plus fin encore. Faits d’exemples vertueux, d’ambiguïtés, de malheurs possibles ou de simples poisses passagères, toutes les cartes mélangées et rassemblées pour vous sont susceptibles de donner des indications quant à votre situation du moment comme à venir ; c’est d’un usage millénaire assez parlant et qu’il soit décrié ou non, il apporte toujours cette finesse claire ou énigmatique sur votre propre esprit.

Les Dames associées aux autres cartes peuvent donc se révéler enchanteresses ou porteuses de menaces, elles n’en demeurent pas moins les gardiennes du Temple de la Divination. A l’image de l’existence, tout passe par la Femme, de l’enfantement aux souffles géniaux à doubles tranchants, intrigantes ou rassurantes, elles sont pour moi, les points d’équilibres principaux ou de déséquilibres pour tout Consultant, en quelque sorte la clé de voûte du tirage.

Pour deviner ou simplement jouer, de quoi s’exalter ou frissonner…

Yann d'Auxi – Médium Spirite (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

Pour une consultation de voyance avec Catherine d’Auxi (cliquez sur les liens)

© Catherine d’Auxi 2014 –Droits réservés (copyright)

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

To Top
Boosté par WP-Avalanche

Grimoire Secret des Poudres Magiques

Unique, cet ouvrage est une Initiation à la Magie Verte ou Magie Végétale.

Cliquez sur ce lien pour le découvrir…

Esotériquement vôtre.

(fermez la fenêtre pour poursuivre votre navigation).