Confinement frustration et réseaux sociaux - Diamant Voyance
Quelques approches ésotériques

Confinement frustration et réseaux sociaux

Confinement frustration et réseaux sociaux

Confinement frustration et réseaux sociaux ou l’ego qui souffre. Les temps sont difficiles mais, souvenons-nous, même lorsque tout allait bien, il y avait toujours des personnes qui ne parvenaient pas à se maîtriser.

La frustration, nous fait ressentir de l’affliction ou de la hargne ! La frustration, un problème qui est toujours occasionné par quelqu’un ou quelque chose hors de contrôle. Un psychologue de renom le décrit fort bien en ces termes :

« La frustration, nous apparaît comme un affront, une injustice qu’on n’a pas à subir ni à supporter et qu’on ne mérite pas. La frustration, est une agression suscitant : chagrin, désarroi, haine, colère, impatience. Face à l’inattendu, le sentiment de frustration, peut nous transformer en un être : insupportable, méchant, coléreux, prêt à médire, à calomnier, à violenter à frapper à tuer. »

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

Le sentiment de frustration peut provoquer haine, rage, vengeance, agression et susciter des conflits, chicanes, disputes orageuses, manifestations, meurtres.

Le sentiment de frustration, peut paralyser notre Conscient et pousser l’instinct de notre Inconscient à des défoulements démesurés jusqu’au non-respect d’autrui et de ses biens, de son argent, de son fric, à sans cesse blasphémer, à de la rage au volant, à dire des paroles blessantes et proposer des gestes disgracieux (comme le doigt d’honneur, geste plutôt adolescent et très régressif d’ailleurs), à commettre des actes regrettables et impardonnables, à nous amener à abandonner, à décrocher, à fuguer, à divorcer, à nous conduire à l’abus (de l’alcool, du jeu, et de la drogue) et aussi, à nous pousser vers la délinquance, l’itinérance, la prostitution, la criminalité, la démence, le suicide.

Ce n’était que des extraits des conséquences liées à la frustration…

La frustration, un problème et une résultante qui est toujours occasionnée par quelqu’un ou quelque chose hors de contrôle. Les réseaux sociaux servent cette mécanique en protégeant l’anonymat ou les non-poursuites judiciaires, quoique, en la matière, rien n’est définitif.

Les personnes frustrées, fatiguées qui ne supportent pas les différences sociales, comportementales, les différences de genres, ainsi de suite, sont des sujets qui s’empoisonnent à petits feu et pire, assujettissent leur entourage à se comporter de la sorte, tel un modèle qu’il faudrait suivre… Juger autrui rapidement et surtout injustement, devient une mécanique infernale qui, fatalement, tôt ou tard, se retournera contre la personne accusatrice, ce qui occasionnera encore plus de douleurs, de fatigue et d’épuisement nerveux.

Les chakras souffrent et au-delà, c’est toute la terre et sa collectivité qui en pâtissent.

D’un point de vue spirituel, il y a carence ou absence de la tolérance comme de la bienveillance. Les oublis de la contemplation spirituelle ou simplement relative au beau, dessèchent les cœurs et les esprits, il est des désespérances qui ne trouvent échos que dans les activités et les représentations de l’autre et surtout, de n’importe quel autre. D’où la volonté sourde, la nécessité primaire d’abattre, de professer le chaos, de disperser l’infamie, de collectionner les scalps…

Alors ? Chronique d’une mort annoncée ? Une mort spirituelle, toute personnelle s’entend, mais, les Écrits nous le disent, il est toujours possible de renaître de ses cendres, il est toujours possible de remonter du profond puits à la condition d’y laisser les oripeaux de tout ce qui faisait autrefois de notre être, un être farouche, rebelle et fourbe…

Devenir meilleur(e), une juxtaposition de soi pour soi, la base avant de fréquenter tout le monde et être aimé(e) de tout le monde. Tout ce que l’observation, l’expérience, et par conséquent la science nous permettent d’affirmer, c’est l’existence d’une certaine relation entre le cerveau et la conscience (H. Bergson, L’Energie spirituelle).

J’ajoute qu’il est des chemins protégés sur lesquels nous ne rencontrerons jamais d’autres personnes qui ne nous ressemblent pas, la vie à la dure exige pourtant de croiser sur tout chemin de montagne, autant l’évêque que le serpent qui surgit de derrière une pierre.

Question d’équilibre certainement…

Riwall Llydaw Médium spirite

Appelez maintenant Catherine d’Auxi  Médium au  02.96.38.04.52 pour une consultation de Voyance ou

 Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

La Magie n’est et ne sera jamais une science exacte, la réussite des rituels, tout comme l’utilisation des talismans ou Amulettes sont conditionnés, entre autres, au mérite, au respect de la pratique, à la Foi et l’Abandon qui sont de nature humaine donc forcément sujets à caution et à fluctuations. Pratiquer la Magie Blanche est accepter, de fait avec humilité, de ne pas être exaucé systématiquement. Pour plus de détails, reportez-vous à l’article « Rituel de Magie qui ne fonctionne pas ».

Il est expressément précisé qu’il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’Esotérisme ou de pratiquer la Magie avant l’âge de 21 ans, le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par la pratique. A aucun moment il ne s’agit d’une question de maturité (induite par les incarnations successives) mais uniquement une question de sécurité et particulièrement de sécurité mentale.

 

 

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche