colère ou possession
ABC Magie

Colère ou possession

Colère ou possession – faire la différence

« Bonjour, Connaissez-vous quelqu’un qui sache chasser les mauvais esprits des corps parce que mon mari se sent possédé quand il est violent ? Il cherche une solution et ayant trouvé vos deux sites, j’ai pensé que vous pouviez l’aider. Par honnêteté, je dois ajouter que je ne suis pas toujours d’une fidélité exemplaire mais au début nous étions d’accord pour ce mode de vie. Je l’aime à la folie, je ne veux pas le perdre et il ne veut pas que nous allions voir un psychologue de couple. Merci. Alice »

Appelez maintenant Catherine d’Auxi Voyante Médium pour une consultation de Voyance au  02.96.38.04.52 ou

Réponse de Riwall

La Possession (l’envoûtement) est un état d’envahissement de la personnalité et du corps par une ou des entités négatives et cela se manifeste de manière plutôt violente en paroles comme possiblement en actes. La destruction, le délire mystique ou le nihilisme ne sont jamais bien loin du phénomène.

En préalable, il est nécessaire de se poser la question concernant un possible déni qui viendrait habilement justifier, de sa part, des écarts verbaux comme des comportements physiques menaçants.

Vu les suites judiciaires aux affaires de police, on remarque souvent que des personnes accusent un autre que soi d’avoir motivé leurs actes et agit à leur place. Il peut être question d’un mystérieux homme en noir qui bien entendu se volatilise après les faits et ne peut être retrouvé, l’individu spectateur (mais coupable dans la majorité des cas) se retrouvant alors injustement mis en cause. On a là au minimum, les prémices schizophrènes, paranoïaques classiques, de nature « C’est pas moi ! ».

Dans l’existence, lorsque nous remarquons que nous pouvons « perdre nos nerfs » trop facilement, la démarche saine est la remise en question avec les paliers liés à la l’honnêteté intellectuelle qui vont avec. Puis, suivent des démarches qui viennent de la personne elle-même comme visite à un Psy (psychologue ou psychiatre avec soins) et/ou démarches spirituelles, philosophiques afin d’apprendre à se connaître et à maîtriser ses émotions, à relativiser les faits de l’existence, volonté de se hisser au-dessus d’un état primaire, primitif. Je le sais, on ne reste définitivement que des humains, il n’empêche. De mon avis, si la demande vient plus de votre mari (quoique) que de vous-même, il faut alors considérer cette demande comme un signal d’alarme attestant de profondes souffrances qui, dans le pire des cas, pourraient se retourner contre lui ou vous, voire plus si des enfants sont issus de votre couple, je ne parle même pas d’éventuels amants.

La possession existe mais dans le cas présent, il faut rester terre-à-terre. Réalisez le fait que simplement de formuler la demande souligne au bas mot, un mal être chez lui que vous concevez et intellectualisez. Donc, réalisez les propos émis et prenez des mesures adéquates afin de régler le problème. Par exemple, pour un couple, cela peut être d’aller consulter un Psychologue à deux afin de régler les nœuds des conflits du couple. A un moment donné, sa souffrance prendra le pas sur ses résistances.

Ceci dit, lorsque sur terre, nous faisons des choses pas sympathiques, destructrices et autodestructrices, évidemment que des entités ont intérêt à pousser les protagonistes vers le pire. Ce commentaire ici ne vaut que pour ceux qui peuvent y croire ou y accorder du crédit.

Il n’en reste pas moins que l’attitude de votre mari sonne comme un avertissement situationniste de votre couple. Les délires poussent les gens à vouloir purifier tout ce qui ne va pas comme pour attester que tout cela est bien extérieur aux protagonistes et éviter la remise en cause.

La violence n’est jamais loin de telles configurations.

Votre demande finalement, est-ce un appel au secours inconscient de l’un, de l’autre ou des deux ? Il va falloir apporter une réponse claire à cette question pour commencer et dans votre intérêt à tous les deux. Cette réponse peut vous être fournie à l’occasion d’une consultation de voyance avec Catherine qui maîtrise tout-à-fait le sujet. Une chose est certaine, il vous faut sortir de cet engrenage.

Appelez maintenant Catherine d’Auxi Voyante Médium pour une consultation de Voyance au  02.96.38.04.52 ou

© Catherine d’Auxi Droits réservés (copyright)

La Magie Blanche n’est et ne sera jamais une science exacte, la réussite des rituels étant conditionnée à beaucoup de paramètres comme le respect de la pratique, la Foi, l’Abandon qui sont de nature humaine donc forcément sujets à fluctuations.

Il n’est en aucun cas souhaitable de s’intéresser à l’ésotérisme, de pratiquer la Magie ou toute autre expérience comme le Spiritisme (oui-ja) ou encore les voyages astraux avant l’âge de 21 ans.  Le Corps Mental en construction n’est pas apte à recevoir les influx énergétiques démultipliés par ces pratiques. En TOUT la mesure est obligatoire, mère de sûreté … et fixer cette limite pour la pratique ésotérique et particulièrement de la magie ne relève à aucun moment de la maturité mais de la plus élémentaire sécurité mentale.

Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top
Boosté par WP-Avalanche